Noadkoko

Members
  • Content count

    477
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Noadkoko

  • Rank
    Expert

Recent Profile Visitors

864 profile views
  1. Noadkoko

    REGATTA CUP

    Merci Michel, Bravo à la Team et bravo à toutes et à tous
  2. Merci Michel et bravo à toutes et à tous !
  3. @Ceres (et uniquement à lui ou un autre modérateur, merci...) Le Club vient d'être crée sur le site. Il a son texte de présentation, son illustration et attend maintenant d'être approuvé par la modération. J'ai voulu un club ouvert, au moins au début, mais par défaut, il a été crée comme fermé. Bon après-midi et merci pour votre aide
  4. Bonjour @Ceres, Je souhaite créer un Club mais j'ai un peu de mal à bien intégrer les différences de fonctionnement entre un club ouvert et un club fermé. J'ai cru comprendre que dans un club privé, seuls les membres du club pouvaient lire et poster alors que dans un club ouvert, toute la communauté peut lire et seuls les membres peuvent poster. Comme je préfère le second cas, pouvez-vous me dire si l'administrateur du club peut choisir les membres du club avant que ceux-ci intègre le club et s'il peut exclure des membres en cas de dérapages ? Merci
  5. Noadkoko

    CLIPPER 2017/2018

    You're welcome. Et je serais ravi de finir derrière toi également. Mais, comme disait la pub : attention à ne pas dépasser les bornes des limites, Maurice !!! A plus sur l'eau
  6. Noadkoko

    Trophée Jules Verne

    C'est l'histoire d'un prêtre qui tous les jours après son repas du midi, vient se reposer sous un arbre.Alors qu'il écoutait le chant des oiseaux, il lève la tête vers les branchages et aperçoit une petite fille debout tout en haut et sans culotte :- Sainte Marie mère de DIEU, descend tout de suite!!La petite s'éxecute.- Tiens voilà 10 euros, dis à ta mère de t'acheter une culotte.- Maman, maman regarde le prêtre t'as dit de m'acheter une culotte.La mère intriguée :- Ben si c'est moi qui monte sur les branches, combien va-t-il me donner???Alors elle monte sur les branches, sans culotte bien sur et attend celui ci.Le prêtre comme d'habitude lève la tête et voit la maman :- Sainte Marie mère de DIEU, descends tout de suite. Tiens voilà 5 euros, va t'acheter un rasoir...
  7. Noadkoko

    Evolution de VRO3

    Hello Manu, J'ai fait le même constat que toi. Tu imagines bien que je surveillais aussi...Il y a peut être un lien avec l'affichage en temps réel (nos bateaux "bougent", pas ceux des autres. Alors s'ils ne bougent pas en même temps, on peut facilement imaginer ce que cela donne) J'apporterais un bemol néanmoins car autant le classement obtenu en cliquant sur le podium peut évoluer à chaque "clic", autant le classement indiqué sur le panneau d'accueil des courses m'a semblé beaucoup plus stable. Evidemment, le rafraîchissement est long à venir (d'autant plus que j'étais aussi sur la mini) et appelle certainement d'autres commentaires... Ravi pour cette joute cependant !!! Enfin, pour réagir à la "furtivité", je dois dire que si elle n'est pas facile à appréhender, j'ai beaucoup appris lors de cette arrivée et notamment en matière de choix de route ou de mini options sans être implicitement influencé par mes partenaires/adversaires, quasiment tous et toutes invisibles.. Bonne continuation
  8. Bonjour, Tout le monde attend avec impatience... Nous sommes en train d'organiser un Challenge lors de la prochaine Mini Transat. Les manifestations d'intérêts et les inscriptions nous arrivent par le biais du Club House. Ce serait sympathique si la fermeture temporaire était la plus courte possible !!! Merci par avance
  9. Noadkoko

    Une Tactique ? Pas facile !

    Bonjour, Sujet toujours très délicat, j'ai retrouvé un extrait issu de la transat AG2R de 2014 : On en retient quelques grands principes : Ne pas changer d'options tout le temps, accepter une mauvaise position temporairement, allez chercher les vents bien établis... Facile quoi !!!! Option sud pour les skippers Macif : un choix tactique pour mieux revenir dans la course Le 14 Avril 2014 © Alexis Courcoux Partis depuis 8 jours de Concarneau, les skippers Macif ont réalisé plus d’un tiers du parcours de cette 12e édition de la Transat AG2R La Mondiale à destination de St Barthélémy. Cette première semaine de course aura été concluante pour Fabien Delahaye et Yoann Richomme qui, après 1 300 milles nautiques (2 400 km) et une belle option stratégique, ont franchi hier le point de passage obligé de La Palma en 4e position. Afin de contourner une dépression leur barrant la route directe vers les Antilles, les skippers Macif ont opté pour une trajectoire sud et naviguent actuellement en direction du Cap Vert à la recherche des alizés. « Satisfaits du début de course » Le bilan de cette première semaine de course est positif pour les skippers Macif. Auteurs d’une bonne stratégie le long de l’anticyclone portugais, Fabien et Yoann se sont rapidement positionnés en tête de flotte : « nous sommes satisfaits de ce début de course », analyse Yoann. « On a joué un bon coup dans le sud et on a bien navigué. C’est top de passer les Canaries en 4e position, au contact du paquet. Tout va bien à bord et notre cohabitation se passe à merveille. Nous n’avons pas de rythme précis dans les quarts de repos, mais ça fonctionne très bien comme cela. Nous faisons des siestes de 4 ou 5 heures, ce qui nous permet d’être bien reposés. Pour ne rien gâcher, nous n’avons rien cassé ni perdu sur ce premier tiers de course, de quoi être encore plus à l’attaque pour la traversée ! Nous n’avons pas eu beaucoup de moments de ‘détente’ depuis le départ et n’avons pas beaucoup mangé non plus, mais on va se rattraper ! » Avant les Antilles, le Cap Vert ! Il faudra cependant attendre un peu pour la grande chevauchée atlantique. Une fois La Palma franchie, les marins ont dû faire face à un choix stratégique pour contourner une dépression orageuse située à l’ouest des Canaries : aller dans l’ouest pour se rapprocher de la route directe, ou plonger au sud en rallongeant la distance afin d’aller chercher des alizés plus forts et mieux établis. Fabien explique leur choix stratégique : « Nous avons longuement réfléchi et avons retenu la route sud d’un commun accord. Nous sommes actuellement dans un flux très léger, et faisons cap au 189°. Nous devrions retrouver le flux d’alizé à la latitude du Cap Vert. C’est à ce moment-là que nous mettrons le clignotant vers la droite, en direction des Antilles. Pour nous, la route nord est semée d’embûches et chacun sait qu’en voile, la route la plus directe n’est pas forcément la plus rapide. Une chose est sûre, nous allons dégringoler au classement ces prochains jours, mais c’est pour mieux revenir » concluait-il. L'option sud vue par François Gabart Des propos soutenus par un autre marin de l'équipe Macif, François Gabart (skipper du 60' Macif) qui ne perd pas une miette des options stratégiques prises sur cette Transat AG2R La Mondiale : « Je regarde tous les matins, au réveil et je fais tourner quelques routages. Hier soir, j'ai fait un routage avec uniquement le modèle américain (GFS) sur du long terme : sur 20 scenarii possibles, 16 font sortir les partisans du sud en tête ! C'est à prendre avec une certaine précaution car je n'ai pas le modèle européen en compte, mais c'est rassurant ! Ce n'est pas simple de prendre ces décisions sur le long terme en Figaro, mais Fabien et Yoann sont allés franchement dans leur option et ont joué tout de suite. Ils y croient ! » Bons vents