M63-EZ

Members
  • Content count

    4676
  • Joined

  • Last visited

6 Followers

About M63-EZ

  • Rank
    Expert
  • Birthday 12/19/1960

Recent Profile Visitors

2277 profile views
  1. M63-EZ

    Le tour du monde de Magellan

    Etape N° 6 - 16/10/2019 Patrice ! Au rapport ! M
  2. M63-EZ

    Le tour du monde de Magellan

    Etape N° 6 - 16/10/2019 Clap de fin ! Enfin ! Jolie victoire des Ezcargots (AO) et des Eztivants (PDD). M
  3. Bien sûr qu'on peut forcer un routeur. C'est même obligatoire pour gagner une course. Il y a un très bon exemple de ça avec le routage proposé par zezo sur la Mauricienne. On pourra discuter de cela en détails sur le forum Private. M
  4. Les routeurs ne privilégient rien. Ils se contentent de créer des segments de droites depuis le bateau vers la cible puis de mesurer la plus grande distance parcourue dans le minimum de temps en mettant bout à bout ces segments de droites. C'est très c... un routeur. M
  5. M63-EZ

    Le tour du monde de Magellan

    Etape N° 6 - 15/10/2019 40ème nuit de course RV demain Aucune arrivée aujourd'hui. Il reste un peu de temps avant la fermeture : 5 jours. La clôture de la course est fixée au dimanche 20/10/2019 à 18H00. La prochaine étape commence le mercredi 23/10 à 18H00 - environ 20 jours pour rejoindre le Nord de l'île de Bornéo. Merci à tous les EZs qui n'ont pas été dégoûtés par cette course de lenteur de faire acte de candidature sur le fofo Private. Merci aussi à ceux qui ne repartent pas ou qui changent de bateaux de l'annoncer sur le fofo Private. L'objectif minimum : atteindre le quorum - au moins 4 équipes de 4 bateaux et tous les remplaçants sont les bienvenus. M
  6. La grosse erreur :  La trace rouge est celle de speedou mais aussi le routage proposé par QT : prolonger le bord vers l'ouest de 3H. Si j'avais adopté cette stratégie, l'aile de mouette était retardée et l'arrivée se faisait sur le côté droit du plan d'eau avec un angle au vent plus favorable après la zone de pétole à 2 nds. Gain de cette route : 40 à 50 minutes au total. Speedou est resté au 120/125 de TWA sur tout le bord final alors que j'ai du arrondir au 130/135. Bruno et Marc te le confirmerons - j'ai toujours une certaine tendance à arrondir car je privilégie trop la vitesse du vent à l'angle au vent . Plus de distance plus vite mais moins efficace au final. M
  7. Salut Bruno NY/SF : Sur la 1ère tentative j'ai joué le lièvre pendant 29 jours - pas facile, surtout face à toi . Je ne sais pas comment tu arrive à déterminer l'heure à laquelle je pars mais tu ne te loupe jamais - champion ! Sur la prochaine je vais publier l'heure de mon départ sur le private. Magellan7 ou/et Minitransat2 : Magellan : Je ne comprend rien au principe de base de la nav sur caravelle mais je vais essayer de faire mieux. Facile - je peux difficilement faire pire . Quoique ? Mini : lors de la dernière édition, remportée par Jacky, j'ai jamais réussi à trouver les alizés. On va essayer de ne pas les louper... M
  8. M63-EZ

    Le tour du monde de Magellan

    Etape N° 6 - 14/10/2019 39ème nuit de course Il reste encore 2 bateaux du challenge en course et de nombreux EZ à la rame. Un point positif : tous convergent vers l'arrivée. M
  9. M63-EZ

    Le tour du monde de Magellan

    Bravo Jacky La course est relancée mais les EZcogriffes n'ont pas dit leurs derniers miaous : Leg 1 : Ezcogriffes ; leg 2 : Ezcogriffes ; leg 3 : Ezcogriffes ; leg 4 : Ezcargots ; leg 5 : Ezcogriffes ; leg 6 : Ezcargots. M
  10. Bonsoir à tous, J’ai tenté en vain de me faire porter pâle mais Kaly n’a pas perdu la main. Elle a refusé tout net mon certificat médical bidon et prétend même que j’ai fumé la moquette. Ce n’est pourtant pas très indiqué pour une bronchite… Que dire de cette course qui n’a pas déjà été dit ici et sur notre forum PRIVATE ? Pour les jaloux qui nous lisent ici, c’est sur le forum PRIVATE qu’on discute des horreurs tactiques… Comme le faisait remarquer Marc et Louis (ainsi que les 3 autres affreux qui trustent toutes les places des podiums PDD), l’étape 1 de la Transat Mini se joue toujours sur des détails infimes : - Le choix d’une descente au plus près des côtes espagnoles et portugaises – facile le tracker météo de cette course (dont j’ai donné le lien ici, une erreur ) indiquait clairement que c’était la meilleure solution ; - Le choix de l’heure précise des virements – ça, ce n’est pas évident car ça ne se calcule pas par rapport à la situation météo à l’heure du virement mais par rapport à celle qui se produira 3 ou 6 heures plus tard (quel angle et quelle vitesse du vent au WP +3H/+6H si j’ajoute ou si je retire 15Mns, 30 Mns). - Le choix du bon angle au vent - au 10ème de degré près - quand aucune fantaisie n’est possible. - Le choix d’effectuer ou d’ignorer les changements de voile lors des transitions car ça peut coûter cher en pénalités. Ça c’est facile. On sort sa calculette et on fait des additions à partir des données de la polaire de Nicolas (toxxct). C’est encore plus facile si on la bonne « polaire de voile » (disponible gratuitement seulement sur le forum PRIVATE EZ à défaut d’être vendue dans les bonnes crémeries ). Bref que du classique ! Ça se traduit par une trace propre et sans fioritures. Une trace de breton têtu car, sur une telle course, chaque mètre perdu ne se rattrape jamais. En bleu la course de Bruno, en blanc la mienne... aucun écart ! Bruno serait t'il breton et têtu ? On commet tous (presque tous) des petites erreurs et certaines coûtent très cher. J’ai fait cette bêtise la veille de l’arrivée quand je me battais encore pour finir sur le podium. J’ai une vague excuse : 2H du mat, 39.5 de fièvre et des médocs nuisant à ma lucidité… La grosse erreur : 1H10 du mat, la veille de l’arrivée –2 solutions : virer au sud afin de bénéficier d’un vent plus fort à l’est pendant encore 3 heures, prolonger le bord vers l’ouest afin de décaler l’aile de mouette et surtout bénéficier d’un bon angle au vent à l’ouest du plan d’eau lors de l’arrivée. Sur ce coup QT et speedou avaient raison mais il n’était pas évident de calculer l’impact de cet angle plus favorable pendant les 6 heures précédant l’arrivée. En conclusion : On apprend tous de nos erreurs mais ce jeu nous apprend aussi l’humilité. Cette course me rapporte 15 malheureux points au classement VSR – soit le même nombre que le nombre de points négatifs de la Magellan #06. « Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite ... Et recevoir ces deux menteurs d’un même front ». Bravo à tous les EZs, - à Serge en premier lieu qui a magistralement mené ce challenge ; - aux affreux qui trustent toutes les places des podiums PDD ; - à mon camarade du Bearn avec lequel je me tire la bourre sur bien des courses - chacun son tour mais la prochaine sera encore pour moi . - à nos valeureux adversaires INC, BSP, IST, espagnols, australiens, américains, russes, suisses. M
  11. M63-EZ

    En route pour 6 records

    Tu as raison Héphaïstos Le trimaran actuel de J Joyon fait 4 tonnes de plus que son ancien bateau qui aurait été racheté récemment par Bourgnon pour tenter le tour du monde à l'envers. Ref : http://www.seasailsurf.com/10098-Tour-du-monde-a-l-envers-Yvan-Bourgnon-va M
  12. M63-EZ

    En route pour 6 records

    Son poids à vide est de 11T. Il embarque peut-être 4.5T d'eau, de vivre et de choses diverses nécessaire à la vie réelle . M
  13. Etape 1 (Fin) 14/10/2019 En attendant le classement officiel du challenge, le résultat d'ensemble de l'équipe.  Bravo à tous et, comme nous sommes aussi lus par nos amis-adversaires, ce "tous" vise aussi ces derniers. Bravo à nos PDDs : 5 EZs aux cinq première place. Vous avez fait très fort comme d'habitude n'en déplaise à nos amis les Bigorneaux Super Performants . Un point négatif : 6 EZ DNFs sur cette course. Sans doute des soucis d'interface... M
  14. M63-EZ

    Le tour du monde de Magellan

    Etape N° 6 Classement de la team Le CR est pour Patrice, sauf raison médicale sérieuse justifiée par certificat. M
  15. M63-EZ

    Mini Transat PDD # 1

    GO GO Patrice !