kaly-EZ

RORC 2018

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Marius Jacob - EZ a dit :

Un grand bravo à Maurice pour sa 2ème place. Il se fait coiffer sur le poteau de seulement 2 secondes. La prochaine sera la bonne !

Ah oui c'est rageant un écart aussi faible !!! Bravo Maurice !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Félicitations Maurice pour cette superbe 2nd place !

Ça c'est joué à un cheveux cette première marche ... La prochaine fois tu sera dessus 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

2018-12-09

18112510213722883516012297.png

18120906343722883516030919.jpg

 

Bravo à Michaël pour sa 1ère place en FP et à Marc pour sa 1ère place en PDD.

Félicitations à Isa pour sa plus jolie place de l'année - elle mérite sa promotion au rang de capt B|.

Merci à tous pour vos messages d'encouragement mais, comme le dit Michel Malinovsky, "seule la victoire est jolie".

M

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Maurice,

et Bravo pour cette 2è place ... 😏

Bravo aussi à Marc et Fabien en PDD,

Bravo à Isa pour cette belle fin de course (malgré un petit bord à 160° du vent 😛) (orties) 😘 

Bravo à tous,

A la prochaine,

Henri

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo à nos deux podiums, donc a tous ceux cités mais aussi à toi Henri, à Bruno et à Patrick !

Je suis hyper fière de vous tous , mes chtis skippers EZ .Podiums ou pas....

Une biz spéciale à notre Momo, la prochaine est pour lui, et merci pour tous les classements qu il nous fait, tous les jours, sur toutes les courses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Marius Jacob - EZ a dit :

Bravo à Marc pour sa deuxième victoire de suite en PDD. Je sais pas comment il fait. On ne le voit pas à l'avant de la course et il surgit à la fin pour finir comme une fusée. Je veux la recette !

A un moment, au milieu de l'Atlantique, on était côte à côte, et à l'arrivée, j'ai plus d'1 h 30 de retard... O.o

Pour la Nautic, il faut que je le surveille, il est à côté de moi pour l'instant :D

Bravo encore Maurice et Marc !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, M63-EZ a dit :

Félicitations à Isa pour sa plus jolie place de l'année

Du coup, vous me permettez un petit CR? C'est que j'ai tellement envie de partager ce pt'it bonheur: 6° de classo et 295° VSR, ma plus belle course, et surtout du fun et de l'adrénaline les dernières heures

Au départ je suis très Zen, y'a pas eu de Team de constituée dc pas de pression. J' en profite pour m'équiper car j'aimerais bien me bagarrer avec les "dorés" en PDD,  donc j'ai pris les foils car il me faut au moins ça pour espérer le faire! Bref, envie de me faire plaisir sur cette course. Bon départ, mais ça je sais faire,😉 c'est toujours ensuite que ça se gâte.

Ceusses qui pensent lire un CR technique, avec quel jour et à quel moment j'ai choisi cap 121 ou TWA 156 ou la VGM à tenir...s'abstenir de lire. C'est du ressenti mon récit!

Et là... non ça se gâte pas, les jours passent et on fait route vers les alizées et suis pas mal; certes 2 ou 3 h derrière les cadors ms suis contente. Je vois où ils sont, utilise zezo, regarde autour de moi pour décider de ma route. Forcément à un moment (un midi je sais plus qd) moins de vigilance et zou, je descends au classo. Une petite déception, mais adoucie grâce à Fabrice -JuraEZic- qui a répondu à 1 mb : lui aussi a fait une bévue .J'essaye de rester pas trop loin mais ça me plait pas trop. De toute façon suis là pour m'amuser dc faut tenter quelque chose, advienne que pourra! Donc je fais fi de zézo et empanne (ah...faut peut-être dire virement de bord?)👀 vers le sud. Pour peu de temps mais je suis un peu quand même cette route. Après, ben je regarde à nouveau zezo: l'inspiration faut la suivre mais aussi voir ce qui est "recommandé". Je ne suis plus du tout dans même direction que le peloton des cadors. Pas grave, j'assume ce que j'ai tenté. Et vais pas tarder à me retrouver pas loin avec un isolé (enfin qui apparait sur l'interface et qui est dans mes amis): le Renard. Lui c'est un bon et j'ai toujours trouvé intéressant ses choix, originaux. D'ailleurs là c'est le cas, depuis le début il a pris une autre route que tout le monde. Je jette toujours un œil, affectueux, sur "mes" PDD; ils se bagarrent, partis au N. Sympa, j'ai un mess de Sylvain -Rusty- qui a pris un peu de repos; et qui me dit que je suis ds Top Ten (Yeah, même pas tilté de ça) et qu'il faudra faire un CR. C'est d'ailleurs pour ça que vous en avez un, peux pas résister à 1 demande de sa part

Mon "coup" s'annonce pas terrible, peut-être même cata. Je persiste. Mais LeRenard me fait peur, il s'approche. Ceci dit y'a aussi Micasso dans les parages, lui aussi un bon. C'est rassurant, chacun a fait des choix mais suis avec des marins confirmés. Chaque soir je regarde fébrilement le classo de Maurice bien que ce qui compte soit ce qui est sur l'interface. On arrive vers la fin. Les cadors continuent vers l'ouest, notre 'trio" descend au sud. Et une Remontada des PDD impressionnante. Un mb de Bruno -Vellium- qui me dit que je risque les foudres en restant à 136° (je crois) alors qu'il faudrait 140. Trop sympa! Jamais communiqué avec lui et il me donne un conseil. c'est ça les EZ! J'obéis immédiatement. Y'a que Captain Jacky -Bistrakou-qui trouve que je n'en fais qu'à ma tête!😉 Enfin me disait ça y'a 1 ou 2 ans.

On approche de Grenade, je stresse et pose question idiote sur fofo (est ou ouest de l'île?) et Maurice, un de nos coeurs vaillants ou scouts (je fais gaffe avec les catho et laïcs), me répond: à tribord. J'ai jusque là fait course toute seule mais là ...besoin d'une validation sur une idée de route (j'hésite entre 2) pour comment naviguer au mieux pour cette fin...Henri (HRobert) bien sûr. Je mets mes WP. Il est 1h du mat je crois. LeRenard et Micaso toujours derrière moi. Faut pas qu'ils me passent! A 5h je viens vérifier, ouf sont toujours derrière et mon WP devrait être bon. ça se bagarre sec en tête, je suis pour Momo! Vais me recoucher. A 6h et brouettes  je vérifie que tout va bien (vous faites tellement peur avec vos bugs de prog ou WPqui vous sont arrivés, moi qui en utilise peu). Et c'est là que je commets l'erreur: Henri avait dit de mettre à 145 (je crois...)mais vu où je suis, pas possible. Mais si pauvre andouille de matelote! T'avais qu'à rajouter un WP!!! Et je l'ai pas fait.. pour ça qu'Henri a écrit: (malgré un petit bord à 160° du vent 😛) (orties) 😘 Car si je l'avais fait...p'tet que je serai arrivée 255 ou 278. Oui, mais suis super contente de ma 295°place

7h15 nouveau réveil. Juste pour vérifier si tout va bien. Tu parles! Peux pas aller me recoucher car ça serait trop bête si... Allez, je regarde juste le virement pour passer entre ile et caillou et je retourne au dodo mais ... bagarre entre les 1°, captivant. Et tout d'un coup plus de noeuds qui s'affichent, horreur/malheur faut changer de voile, je clique sur génois ms 2 mn après faut changer de nouveau à voile, p... me suis fait avoir: me souviens qu'on a des pénalités à chaque changement de voile. D'ailleurs suis passée à 313°place alors que j'étais, je sais +combien mais bien avant 300, quelle imbécile cette matelote! Mais y'a au moins ça, LeRenard, qui bien sûr a bien mieux négocié que moi la 2° moitié de descente de l'ïle, est toujours derrière. Allez faut décompresser, aller au lit, y'a le WP pour franchir le ponton. Pas possible. J'attends devant l'ordi les yeux un peu fermés mais le cerveau en ébullition. Pff, Momo second..

Et ça y est, pointillés passés! Vais me recoucher. Heureusement que j'ai cette capacité à me rendormir facile. Suis contente et fière: me suis amusée, réalisée ma meilleure course. C'est sûr, qd je suis en PDD je finis toujours la der de la Team mais équipée (Rhum en Ultime en solo et sur celle -ci) je me débrouille mieux. Mais je ne désespère pas de mieux figurer en PDD. D'ailleurs y'a intérêt car y'a la Nautic et faudrait que j'aille voir car ça m'a pris du temps d'écrire tout ce récit. Déjà que j'ai failli m'échouer mais que Patrice et Marc ont tiré sonné la sonnette d'alarme. Et puis suis avec la Cheffe, dc gare aux orties!

Merci pour tous ceux qui m'ont envoyé des mb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le compte rendu de Marc (Copier\Coller depuis le topic PDD) :
 

Citation

 

Voici le compte rendu.... 

Parti un peu par hasard sur cette course - me suis planté lors de l'inscription sur l'odyssée 4 et j'ai pris les voiles lights sur la RORC....donc c’est plutôt en mode touriste que je pense faire la course... Le premier routage de Zezo nous demande de faire le grand tour, je décide de prendre la route sud, plus cool...

Je zappe les 3 premières bascules du samedi et dimanche matin, une soirée bien arrosée m’éloigne du droit chemin… du coup lors de la reprise de la barre, mon bateau dérive à 40° depuis 10 h, loin, très loin derrière les premiers PDD. La nuit suivante s’annonce peu propice au sommeil si on veut millimétrer sa route, comme je me dis que c’est terminé, je mets des progs en comptant large et je rejoins les bras de Morphée. Plein sud au contournement de La Palma, les vents sont favorables pour recoller. Ensuite environ 15 jours sans grand intérêt, soporifiques. Les nuits sont bonnes. Un premier empannage crucial qui nous fait remonter assez bien au Nord, ce qui parait bizarre. Après analyse de la situation, effectivement les vents sont nettement plus intéressants si on remonte, je décide d’empanner plus tôt, Toumou et Roselito (de mémoire) encore plus tôt. A l’autopsie, c’était une bonne idée, j’ai bien recollé au groupe de tête composé de Mousse, de Marius, Roselito, Toumou et Banane. Descente vers Grenade,  les écarts se sont resserrés, on doit passer de light en spi et vice versa plusieurs fois, je décide d’essayer de combiner les empannages et les changements de voiles pour éviter une pénalité quand c’est possible. La dernière fois où on peut le faire est le tournant de la course, Zezo nous envoie assez bien à l’ouest. Et faire beaucoup d’ouest ne me paraît pas très judicieux. Donc réveil à 3h du mat pour empanner et changer de voile en même temps. Mousse part plus à l’ouest, et on se retrouve avec Toumou à faire du bord à bord. Les dernières 24 h sont cruciales, j’utilise l’interface pour tester différentes routes et il est clair qu’il faut raser Grenade pour bénéficier de la meilleure route, le moment d’empanner ne semble pas critique. Je décide d’attendre la bascule de 5h du mat pour voir l’heure optimale. Zezo indique de n’empanner qu’une fois, en contradiction avec la meilleure route que je trouve qui me fait empanner 3 X. Donc empannage à 6h30. Un autre à 9h05 et le dernier à 12h30. Je pose rapido 2 WP au smartphone, pour le finish, dîner familial oblige…Et découvre en milieu d’après midi que le bateau a bien terminé son périple sans encombres ! Ouf !

A plus, sur le retour vers la France ! 

Marc

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

2018-12-10

18112510213722883516012297.png

18121005555622883516032358.jpg

M

Rassurez-vous je ferrai un petit compte-rendu de cette course perdue de 2 secondes mais je n'ai pas le talent de conteuse d'Isa et la classe de Marc.

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

Je tiens tout d’abord à remercier tous les EZs qui m’ont inondé de messages d’encouragement et de félicitation. Ça m’a fait énormément plaisir.

J’ai une affinité spéciale avec cette course car la RORC a été le théâtre l’année dernière de la 1ère victoire d’une équipe EZ (les EZcogriffes) sur un challenge inter-teams. La dream-team était constituée autour du capt Griffon, de Michel (Helios), Jean-Pierre (Pastis52), Philippe (Juma) et François (nauplius). François a fait une superbe perf sur cette épreuve en finissant 3ème de la course.

Nord ou Sud ?

La 1ère question au départ de cette course est toujours la même : Nord ou Sud ?

En 2017 la victoire s’est jouée au Nord.

La Route du Rhum en classe 40 s’est également joué au Nord.

Donc, le choix au départ n’est jamais évident sur ce type de course.

Je coup ci je suis parti au Sud à l’issue de l’analyse suivante :

- la dépression porteuse du Nord était lointaine. Son centre se situait sur l’archipel de St Pierre et Miquelon et son déplacement vers le Sud pouvait être contrarié par un anticyclone des Açores très étalé au sud (cf. l’analyse météo que j'ai publiée sur le forum).

- les simulations effectuées permettaient également de s’apercevoir que la dépression, lorsqu’elle se déplacerait, donnerait des vents de travers (C0 obligatoire) or le class 40 est essentiellement un bateau efficace au portant.

Je suis donc parti au sud comme la majorité de la flotte. Marc nous dit que c’est la solution de facilité. Il n’a pas tort. La recherche des alizés est généralement la tactique gagnante sur ce type de parcours.

Première difficulté : la bouée au Nord des Canaries

A la différence du reste de la flotte je suis parti sans ouvrir l’angle au vent et en restant le plus souvent sur des valeurs proches de la VMG. Mon départ vers le Nord des Canaries s’est donc effectué dans une direction différente de celle proposée par Zezo. J’étais conforté dans ce choix par Patrice (Marius Jacob), QTVLM et CVETAN lui-même - il semble ne pas toujours suivre les choix définis par son routeur.

Lors du virement vers le Nord des Canarie, j’avais rattrapé une partie du retard pris sur le gros du peloton parti très à l’est et j’ai pu aborder le passage au large de La Palma avec un angle au vent favorable.

Tricotage au Nord de La Palma :

J’ai abordé la bouée de La Palma avec une trajectoire différente du gros du peloton parti très au Nord à la poursuite de CVETAN.

Je suis resté très près de la côte en multipliant les virements de bord.

18121009005822883516032566.jpg

A l’issue de cette nuit de tricotage, j’ai viré au Sud à peu près en même temps que CVETAN et les leaders de la course.

Recherche des alizés :

Cette partie de la course est classique – l’objectif : toucher les alizés en premier et se laisser porter.

18121009010422883516032570.jpg

L’arrivée par le Nord des Antilles :

A la différence des PDDs qui ont abordé l’arrivée depuis l’Est, la flotte des FPs a abordé l’arrivée par le Nord afin de réduire la distance et surtout bénéficier d’un meilleur angle au vent lors de la descente vers les Antilles.

18121009010122883516032567.jpg

C’est à ce moment que notre chef Kaly s’est écrié sur le fofo : « Ahh Momo et Bruno se sont faits boulotter.... ».

J’étais 278ème à ce moment et la chute s’est poursuivi au-delà de la 1000ème place. Je restais néanmoins très confiant tout comme Bruno. La suite nous a donné raison.

La plongée vers l’archipel des Grenadines :

Entre St Vincent et Grenade il y a un semi d’iles pittoresques : l’archipel des Grenadines.

18121009010322883516032568.png

Tous les routages conseillaient de s’en éloigner et de continuer la descente à l’est de ce semi de cailloux et de surfer sur un vent plus fort au large.

Après analyse de la situation et connaissant les limites de zezo sur ce type d’exercice je me suis dit qu’il y avait là un coup à jouer : trouver un passage en effectuant un slalom entre ces iles afin de bénéficier de 2 avantages :

-          L’angle au vent : 130° au lieu de 135 à la sortie de l’Archipel° ;

-          La possibilité d’effectuer une descente le long de l’ïle de Grenade sans s’en éloigner.

 

J’étais à ce moment entre la 20ème et la 40ème place. J’ai donc programmé une descente à coup de progs et de réveils toutes les 2 heures entre chaque passage délicat.

Je suis arrivé premier au Nord de l’Ile de Grenade mais avec un avantage infime sur mes poursuivants : 0,2 Mns.

18121009010422883516032569.jpg

Copie d’écran récupérée sur FaceBook.

Virements le long de la côte de Grenade :

Pour conserver mon maigre avantage j’ai choisi d’effectuer plusieurs virements le long des côtes de l’Ile afin de réduire la distance à parcourir.

18121009010622883516032571.jpg

Marc (MarcusBelgicus) m’a demandé si c’était une bonne idée d’effectuer cette figure acrobatique.

La réponse est mitigée :

OUI : car elle m’a permis de maintenir ma maigre avance à l’issue du 2ème virement de bord ;

NON : car lors du dernier virement vers la bouée, j’ai empanné trop tôt d’une minute et il a fallu que je fasse le dernier bord avec 2° de plus que la VMG (146-147 au lieu de 145).

Remarque : il est très difficile d’effectuer ce type de virement sous progs car la trajectoire de sortie est faussée par la pénalité de 70 secondes et j’ai oublié d’en tenir compte.

Le virement en manuel de la dernière bouée :

Ça c’est une difficulté que tous les skippers connaissent sur VR.

Le trait de côte est masqué par le cercle rotatif tournant autour de la bouée. Mon bateau est blanc et un cercle blanc tournant autour de mon bateau blanc ce n’est pas top question contraste.

J’ai tenté d’épouser le contour approximatif du cap en me guidant sur ma carte navionic mais le résultat n’est pas très probant.

J’aurais sans doute du virer à l’aveugle une minute plus tôt afin d’effectuer le finish à la limite du C0 (TWA 67°) en ligne droite.

M

Edited by M63-EZ
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe course Maurice, et merci pour le débriefing.  Tu perds des secondes en étant au-dela de la VMG, dommage que tu n'aies pas choisi de perdre 1 min et être à 144° au lieu de 145°.  Sur le site de Toxcct, on a les VMG en fonction des TWA maintenant, donc on peut voir ce qu'on perd si on est au-dela ou en-dessous de la VMG optimale. Je m'en suis inspiré plusieurs fois sur cette course. En regardant la trace de Michaël, je pense qu'il passe très légèrement plus près des côtes que toi.

Et c'est vrai que cette arrivée avec la trace blanche, et les flèches tournantes autour de la bouée, c'était vraiment pas évident, chapeau d'avoir contourner la bouée en  manuel, moi j'aurai pas osé, dans ce genre de situation, je pose systématiquement des WP.  

Sinon, pour répondre à la question de Patrick, la recette! Bon d'abord un sacré brin de chance, après mon départ catastrophique, sans des vents qui permettaient de recoller, impossible de faire quoi que ce soit. Ensuite, essayer de comprendre les routages un peu curieux de zezo et voir si on ne peut pas tenter un coup. Lorsque qu'on empanne pour traverser l'atlantique, ça m'a paru bizarre de devoir monter autant au Nord et surtout remonter régulièrement à 130° alors que la VMG est à 140° voire 145° à certains endroits, donc je me dis qu'empanner plus tôt pourrait donner un bel avantage si les vents plus forts qu'on doit traverser dans la partie la plus au Nord de la traversée de l'atlantique remontent un peu ... pari gagnant. Toumou a la bonne idée de virer encore plus tôt ^_^. Pour la descente vers Grenade,  je remarque qu'on peut combiner 2 empannages avec 2 changements de voiles à condition d'empanner un peu plus tôt que zezo, donc être à 25 % de la vitesse pendant 5 min au lieu 50 % pendant 10 min. Ça permet de gagner +/- 0.6 miles  . La contrainte : se lever à 3 h de mat pendant 2 nuits d'affilée pour changer les voiles en manu. :S

Et pour terminer, pour les dernières 24 h, je compare les routes de zezo avec ou sans winch pro et je les teste avec l'interface de VR et manifestement la solution proposée quand on se met en winch pro sur zezo permet de gagner pas mal de minutes, malgré 2 empannages supplémentaires. C'est pas la première fois que je constate que les routages en cochant la case 'winch pro' (alors qu'on est en winch standard),  donne de meilleurs résultats.   

2vri.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore bravo à Maurice et Marc, et merci pour ces CR. Même s'il reste quelques trucs encore obscurs pour moi j'en ai compris d'autres,  et ce sont des lectures comme celles-ci qui permettent de mieux appréhender une course et toutes les situations auxquelles on est confronté. Et puis Maurice, tu sais TB conter... Bon vent à toutes et tous sur la Nautic et que les gagnants potentiels se préparent pour leur CR😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore bravo.Eh oui les gars j aime bien vanner comme chacun sait...Et ici c est la règle....Si on ne peut plus se faire vanner on est morts.Ravie de voir que le boulottage vous a porté chance !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Maurice et Marc  pour vos comptes-rendus,

beaucoup de choses intéressantes  ... et de progrès à faire (pour moi bien sûr 😊)

je retiens l'idée d'utiliser zezo en Winchs pros (ou au moins de regarder) ...

Pour l'instant, je limite mes nuits sur le canapé (et le réveil) aux passages près des côtes ... donc là encore des améliorations potentielles... 😎

Encore BRAVO ...

Bon vent à tous et toutes pour les prochaines,

Henri

 

Share this post


Link to post
Share on other sites