Jump to content
Virtual Regatta Club House

aspiln

Confirmed members
  • Posts

    1,114
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

2 Followers

Recent Profile Visitors

1,230 profile views

aspiln's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

  1. Regrettable louper la Clipper, j'appréciai bien. La BWR créa sa propre interface.
  2. Sans routeur le VIP est intéressant pour tester des possibles itinéraires avec la progression à 5 jours, si tu suis un routeur il me semble moins intéressant, mais que les routés assidus te conseilleront mieux...
  3. Le link amène à la page d'acceuil. Comment arrive-t-on au tutoriel ? Only French and English are accepted?
  4. Tu critiques "un dialogue stérile de sourds qui dépasse ton entendement" avec une intervention qui n'apporte absolument rien. C'est stérilement curieux...
  5. Si tu avais bien lu mes posts antérieurs, on ne parle pas de talent. C'est toi qui superlativise pour pouvoir appliquer une ironie péjorative et positionner ta thèse sur une position de de force. En plus j'ai louangé les routés, alors! Par contre, là je comprends mieux ton animadversion envers les NAP. Ce n'est pas une question personnelle mais une défense de ton habitat professionnel. Si les gens abandonnaient les routeurs tu perdrait une grande partie de ton travail. Mais je te rassure, outre VR, les routeurs continueront à être nécessaires et utilisés, ;)
  6. GeGax, avec tous mes respects. Faudrait peut-être apprendre à essayer de comprendre. Je n'ai pas dit qu'un NAP soit plus fort qu'un routeur. Mais la méthode NAP est sans doute conceptuellement plus méritoire que la routée. Et oui, je l'affirme: la technologie rend cons les humains (je le vois chaque jour au Lycée), et je m'y inclus pour éviter les susceptibilités. Faudrait prendre de temps en temps un peu de recul par rapport a tant de logiciels qui permettent de faire des merveilles et embrasser un peu la philosophie...
  7. Joli souvenir sans doute. Si j'avais eu la progression à 3 ou 5 jours sur cette course, étant en vacances, j'aurais peut-être arrivé devant, ;p. Hélas je ratai un empannage en promenade sans portable avec mon chien en me croyant tranquil pour plusieures heures... :)
  8. La 1ère fois que l'on me présenta zézo j'y connaissais rien donc ja traçais ma route puis je comparais. Elle était plutôt semblabe.
  9. Hélas, je ne peux pas être d'accord. Cette afirmation est plutôt un oximoron (on dit comme ça en français ?). Par définition un routé ne peut pas être NAP. Autre chose c'est qu'un routé le suive aveuglement ou décide prendre une route pas strictement indiquée (mais potentiellement bonne selon les isobares), ou décide avancer ou retarder un empannage en prévision d'une évolution des vents différente, ou de décaler son TWA de quelques degrés. Mais dans tous ces cas là, la décision de base est fournie par le routeur. On pourrait dire des routés réfléchis, mais à mon avus, pas des routés NAP.
  10. RPS: Difuminer, oops ! J'ai du rater 2 lettres. RPS: sous un certain angle, c'est moins mériteux un NAP VIP qu'un NAP non VIP comme j'ai déjà commenté. Par contre il y a encore une grosse différence avec les routés: c'est nous qui devont situer les programmations pour trouver la meilleure combinaison possible; elle n'est pas fournie. Et parfois 15 prog no permettent pas couvrir les 120h de progression ofertes.
  11. Dans mes débuts sur VR je lisais beaucoup de postes qui râlaient car les développeurs du jeu essayaient de difficulter l'usage/automatisation des routeurs sur VR. Jusqu'où je sais la communauté NAP (au moins pour un de ces membres: celui qui écrit ce message) n'aspire pas à rendre impossible le routage. Je m'en fiche bien. Certes se serait sympa à voir une course NAP au lieu de voir systématiquement tant de bâteaux "jumeaux" (lisez-moi au large) sur les courses. Et ce serait sympa car j'ai la sensation que ce serait une course beaucoup plus ouverte, jolie, intéressante à suivre et à valoriser "l'audace" des participants. Impréssion subjective, mais basé sur une conception plutôt objective du mérite de la prise de décision et de l'addaptation. Par contre j'aspire encore à ce que les routés reconnaissent que les routeurs sont un avantage compétitif évident et que ceux-ci réduisent l'influence de la prise de décision humaine à la minime expression. Évidemment une fois choisie la grosse route marquée par le routeur il existe des subtiles prises de décision, mais celles-ci se basent toujours sur une option de route évoquée par le routeur et donc pas vraiment personnelle. C'est méritoire être le meilleur entre les routés ? Sans aucun doute. Mais par concept de base (toujours à mon avis) ce mérite restera toujours difuminé par l'usage d'un routeur. De la même façon que le fait qu'une équipe de 3è division arrive aux quarts de finales ou a une demi-final de la Coupe sera beaucoup plus méritoire que la victoire finale d'un PSG, un Madrid ou un Barça. De la même façon, savoir que les athlètes d'une finale olympique de 100m prennent des "suppléments", difumine le mérite, indépendantment que la course soit loable par sa spactacularité évidente.
  12. J'ai bien écrit: "légal bien entendu". C'est vraiment si difficile à comprendre le sens du parallélisme? La réponse de l'écrit de la modification de ton message est déjà rédigée sur mon post initial: Plus les routeurs évolutionnent et se perfectionnent, plus la philosophie routée (légitime et respectable soit-elle) est mise en évidence devant la philosophie NAP. Et donc les "agressions" s'élèvent dans la même proportion. Cette même réflexion entre Routé/NAP est extrapolable à beaucoup d'autres domaines sociaux. Sur un autre plan, aujourd'hui un NAP sans VIP (seulement 24h de progression) se situe sur un échelon supérieur à un NAP avec 120h de ligne de progression.
  13. Bonjour, À mon avis utiliser un routeur c'est comme faire une course à vélo avec un petit moteur (légal bien entendu) dans le cadenas. Évidentment même avec un petit moteur il faudra encore les meilleures jambes pour arriver devant. Mais désormais (et comme dans beaucoup d'aspects dans la vie) , l'existance des ciclistes sans le petit moteur incomodera toujours les concurrents avec moteur car, au fin fond, ça met en évidence la position de force commode des motorisés. Et ça incommode doublement tous ceux qui n'ont pas encore compris que la félicité ne réside pas dans la consécution d'une cime mais dans le chemin choisi pour l'atteindre. :) Les NAP peuvent donc râler du sort de son choix mais, par définition ils ne vont jamais pouvoir envier le routé qui passe devant. Côté strictement topic initial: Je suivrais moi aussi le conseil de GeGax: commence sans routeur, manoeuvre, trompe-toi, découvre, râle un peu, puis essaye un routeur si tu en as envie. Si tu as aprécié le jeu sans routeur, je suis presque certain que tu l'abandonneras plus tôt que tard, et joueras "au pif" à nouveau.
  14. Je comprends l'idée de la météo maximum à 3h. Par contre, si les vents sont les réels au moment de faire la course, ils seraient consultables par les concurrents sur des interfaces externes à VR, et les routeurs pourraient à leur tour donner le meilleur choix de route (si les passages des étroits sont bien catographiés). Donc l'aveuglement météo sur l'interface VR ne servirait pas dans la conception de l'étape 2.
  15. Pas mal comme idée. Comme les rogaines d'orientation, chacun choisit l'ordre des balises proposées.
×
×
  • Create New...