Jump to content
Virtual Regatta Club House

abel seaman

Confirmed members
  • Posts

    30
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by abel seaman

  1. Bonjour, pareil pour Siputih, un peu mieux avec son T3 à 5j16h10m57s renseigné dans le tableau. Et merci pour ce beau travail de classement...
  2. suite à une overdose du vaccin COVID Siputih était hors service pendant 24h...a trouvé une jolie plage sur Ibiza pour récupérer, pas envie de le déséchouer, donc un DNF. et mes excuses pour le double inscription...j'ai des nouvelles lunettes😄
  3. Bravo le podium, et surtout félicitations et Happy Birthday (belated) à Phil. Tu peux aller dormir maintenant...go sleep, you deserve it !
  4. Merci Karme/Thomas pour ce CR détaillé et félicitations pour ta première victoire. J'aurais pas pu sortir 10 mots...vague souvenir d'une rapide descente vers le Cap BE, ensuite que la galère/l'ennui ( et me tromper entre les routeurs VG/TJV...). Et une deuxième tentative désespérée, terminée dans les territoires des pingouins. Un grand merci et bravo au classeur Mick. Jamais évident de voir les classements progressifs au cour de ces records, ton fichier Excel fait le boulot très bien, j'imagine le temps que ça prend de mettre à jour ( si jamais je deviens classeur un jour, je commencerais par Maitre Coq😀) Bon WE, Andy
  5. Siputih/ White Tiger. Touches pas un poil. stp...
  6. Bonjour tout le monde. Siputih à l'honneur encore une fois! Faut arrêter, ces CR me stressent plus que les cailloux. Et jamais 2 sans 3 ? Et non, je vous épargne le TJV où j'ai terminé 2ième derrière Karme, à qui l'honneur de nous adresser sous peu l'histoire de sa première victoire chez les PiDiDi's. Donc avec toutes mes excuses à Voltaire et aux amateurs du bon français... Genre de course qui me convient; pas trop longue, peu de zézotage, et en bonus le Masters du golf à la télé fin soirée pour accompagner les MàJ tardives. Sans compter sur la générosité de mes adversaires qui n'arrêtaient pas à taper les rochers... Dans l'ordre : choix de voiles : à l'œil, Lights semblaient préférable au CO, mais leur gestion dans les îles s'avère assez compliquée (voire infernale). Voiles auto OFF, bouton cadenassé ( s'il y en avait...) et top, départ l'approche à la bouée 2 ; pas mal placé fin de la traversée, puis vents faibles qui tournaient dans tout les sens...ai mis les WP et bêtement bougé au dernier moment, tout perdu. Sigh... Obligé de passer en manuel, très loin de la tracé idéale... A la sortie, décidé de retarder au max le prochain empannage, espoir de rattraper la distance perdue. Fallait repartir sud-ouest et recroiser le chemin d'arrivée à la bouée... remontée vers les bouées 3 et 4 ; repris le retard sur Max et BlackPanther, grâce aux vents plus favorables à l'ouest. Passe dans le trio de tête pour la première fois La 4 : contournée dans la nuit. Grasse matinée...sorti sous mauvaise voile pendant ? heures, j'attaque les cailloux pas hyper optimiste pour la suite. Les CO prennent commande de la flotte. Passage dans les cailloux sans histoire, mais même avec tous les WP dispo, très compliquer à gérer les voiles, entre jib et Lights semblait jamais être le bon. Mais finalement une traversée assez linéaire et surtout sans rayures sortie des cailloux : j'aurais parié sur les CO à remporter la victoire ( ou Lagona en Winch Pro, menaçant...), mais bonne surprise le matin, je suis vers la tête du classement, les Lights avaient vite repris le retard. Petit glissade malin entre 2 ilots très mal représentés sur l'interface ( là où Ogle s'est fait mal je crois), et montée en TWA vers le cercle avec une avance assez confortable sur mon coéquipier CaptainJK BSP ( top des non-VIP, bravo Jean) Bref, globalement pas parfait mais satisfait. Gros avantage quand même au VIP, retraité, amateur de golf, insomniaque Merci à Régis pour l'organisation et les classements impeccables Bonne journée à tous/tes, et à bientôt pour la prochaine (ou un nouveau record qui commence demain je crois?) Andy Et en PS, courage aux quelques bateaux qui restent sur l'eau, y compris mon 2ième bateau (hors PDD) que je sors pour m'amuser. Arrivé au cercle je constate qu'il a raté la 2ième bouée. C'est qu'un jeu...
  7. Bonjour, petit parcours mérité petit compte rendu. Une course nettement moins éprouvante que la précédente au grand nord...sans bugs ( faut pas confondre avec l'erreur humaine), les ités à 5 minutes, mais toujours cette interface qui agace.. Pas trop réfléchi sur le choix de matériel; Lights me semblait un peu juste vu l'angle et force des vents. WP/P ou CO? kif-kif...combi CO/VIP semblait parfait pour un fainéant. (et j'aurai dû laissé le spi au quai, pas utilisé.) Après le départ et la montée au phare, j'ai mal négocié; trop à l'ouest. J'arrive toute en haut dans les top 20. Ensuite, ayant gardé l'option voiles manuelles j'ai contourné l'île en CO. Qui demandait un passage CO à 155 TWA mais payant...il me semblait que tous les autres CO optaient pour changement vers spi et/ou voiles auto. Et je sors de l'île en tête des CO, avec 5 ou 6 Lights et WP/P devant. Le reste, 100% WP ( 🙂...). Je regagne des places lentement et surement et arrive en tête à la dernière bouée...mais avec 3 pénos à venir et peu d'avance je voyais l'avantage dans les mains des WP/P, surtout Karme. Pas bien fait le passage sous le pont ( même en VIP, pas évidement de changer les WP au dernier moment si le vent change, résultat du 35TWA...🥴). Et je sors à plus de 0,5km derrière Karme à 3 heures de l'arrivée. Il faisait tard, heure de la MàJ, la flemme s'installe...j'ai pas trop cherché à optimiser la route et juste mis un dernier WP le plus au nord possible sur le cercle d'arrivée. Et dodo. Pas optimiste le matin quand j'ai ouvert le jeu. Je voyais un certain Bionassay devant moi ( parait qu'il est FP), et ce n'est que après un message de Karme que je comprends que j'ai gagné - d'abord par 8 secondes ( ensuite révisé à 11 secondes ). Apparemment tout s'est joué sur cette dernière ligne droite, et la position d'entrée dans le cercle. Bravo à Karme et Max, joli parcours tous les 2. Et à tous les autres coureurs, exaspérés (ou pas) par manque de WP. J'imagine que j'ai utilisé le même nombre de WP que l'année passée ( en non-VIP). Et un grand merci à notre classeur/animateur/défendeur des droits des PDD...comme on dit chez nous, rules are rules, like it or leave it, on n'est pas obligé de jouer ( pas moi qui a dit ça...) A la prochaine. Andy
  8. (pour Siputih): surpris ce matin, croyais avoir perdu hier soir, ai planté un WP sur le cercle d'arrivée et dodo. Et les non-Pididis campés à Ambert m'ont perturbé...je me voyais bien 2ième, fallait un café bien fort pour réaliser que j'avais gagné. Petit compte rendu à suivre dans la journée...
  9. (de la part de Siputih) bien joué Karme, après le Cap BE c'était interminable ce parcours. La remontée, ouf, et arrivée quasiment dans la pétole, affreux. En parallèle avec le VG, je me suis trempé de routeur de temps en temps ( la honte), qui explique un peu le temps perdu au sud de l'Australie. Et oui, le VIP rapporte...mais finalement c'est pas l'heure de ton départ qui à fait la différence, t'as mieux négocié l'Atlantique nord je crois. Bravo.
  10. Un petit mot de ma part...je pense que on étaient 5 au début avec la possibilité de gagner le challenge record (moi +Marius Jacob/Lagona/Darche/Napoléon - mes excuses, je connais pas tous vos prénoms). Je voulais assurer un bon premier run mais les vents n'étaient pas au RdV; pas parti le 5 ( je le voyais pas trop), parti le 9 ( je le voyais, puis tout raté dans Atlantique sud) et le danger de mon point de vu était Darche qui était resté au quai. Donc abandon, pour profiter de cette bonne fenêtre du 19, avantage les voiles CO, rattrapé Darche, distancé Jadanton et Lagona, et un run de folie jusqu'à cette fameuse pétole qui a ruiné nos chances d'un temps record. Ensuite, doublé par la maestro Lagona...il me manquait très peu pour passer à l'est avec un groupe de FP, mais, raté c'est raté... Restait les deuxièmes runs de ceux partis le 5...ça semblait pas terrible, avant que VR a mis fin à toutes les rêves. Comme il disait Henri, faut un peu de chance pour réussir un de ces records, j'en ai eu pas mal cette année pendant plusieurs (chaque...) record. J'espère repartir l'année prochaine en PDD avec Siputih, règles permettant ( mes excuses pour le VIP à la fin, mais c'était une question de santé et de garantir du bon sommeil !). Un grand merci à Mick et tous les autres classeurs le long de cette année, aux organisateurs et surtout à Joris ( McFly) qui prend ça retraite du CO après avoir contribué beaucoup au succès de cette aventure PDD. A l'année prochaine, et bon VG Andy
  11. zut, même pas photo, j'ai traversé les plages à la fin pour rien....bravo Henri/ Lagona, très belle fin de course, t'as pu géré l'anticyclone mieux que nous. Et profiter de l'heure d'été...il y aura pas de poursuite de ma part.
  12. et moi 18j 14m 17s...Siputih s'est bien battu mais je pense il a pris quelques minutes de trop...à l'apéro ....
  13. bonjour... c'est vrai, je viens pas trop souvent ici, faute d'accent🙂. Si t'arrives en moins de 18j c'est probablement gagné, mais il te faudra du vent.... Dans notre groupe parti le 19 je pense que c'est Lagona qui a un avantage de quelques dizaines de minutes à l'arrivée. Ensuite pour les autres skippers sur l'eau, j'ai pas trop regardé. Vu les commentaires hier faire mieux que 18 jours et finit avant la fermeture semble difficile. Bonne fin de course à toi
  14. dommage pour notre groupe du 19, on avait fait une course canon jusqu'à l'arrivée de cet anticyclone, ça aurait fait une bonne fin de saison record avec les temps dans les 17 jours comme prévu il y a quelques jours....reste une longue ligne droite (sans sprint), le VG nous attend, et nous attendons les skippers toujours en course pour le podium
  15. Suite message de Ogle...si tu passes pas la ligne d'arrivée tu perds pas les points VSR
  16. Bien joué le podium, et merci au classeur. En cherchant un endroit pour exiler Napoleon, Siputih a bien failli foiré cette course...contact non-voulu avec terra firma au nord-est du brésil (Atol das Rocas - faut vraiment zoomer pour le trouver) et à l'ouest du chili ( île de Alexandro Selkirk), qques heures perdues, mais finalement a pris assez de cette dernière dépression pour gagner quelques places avant l'arrivée. A la prochaine et (enfin) dernière. Andy
  17. Bravo Napoléon ( je confirme que le compte rendu de la course est plus stressant que la course elle-même...). Je suis ni couche-tard ni lève-tôt ni antipodéan (si ce mot existe?) donc j'ai raté le bon départ. Comme à Trafalgar les anglais avaient moins de bateaux sur l'eau, mais cette fois-ci bel et bien vaincus. Bons vents pour le prochain. Andy de Marseille
  18. pas sûr que je suis gentil mais j'ai corrigé quelques temps erronés, où les skippers n'avaient pas noté les zéros avant les j/h/m (les temps ne seraient pas classés correctement). Mais pas complété les durées...Andy
  19. En attendant le classement final, je me déclare winner de cette course...🤭 Plus respectueux de la tradition, quelques mots pour expliquer comment ça a pu arriver… pas bref, mais qu'est qu'on a à faire à part se raconter des histoires pendant ces temps qui courent ? Tout a commencé il y a très longtemps. J'étais citoyen européen à l'époque. Fin 2019 j'avais juré d'arrêter un peu ce jeu, trop usant de vivre au rythme des MàJ. Donc plus de challenge PDD pour Abel, et un TJV assez relax; les MàJ de temps en temps, le routeur pas trop sollicité, cherche pas (du tout) les pouillèmes...et puis, une première tentative prometteuse (ratée à cause des vacances:47 jours). Ensuite, une deuxième simplement ratée et abandonnée après 22 jours, suivi de la bonne. Pas trop de souvenirs du début (7 jours à l'équateur, sortie de la fenêtre annoncée) mais les vents de folie entre les Caps au sud, et l'image du fantôme du leader FP derrière moi juste avant le Horn (ok, VR buggait mais je ne savais pas à l'époque). Ca commençait à sentir bon, temps de prendre les choses au sérieux. La fréquence de suivi des MàJ augmente (jamais les 4 quand même). J'abandonne le routeur qui voulait m'amener loin au sud aux pays des manchots, rajouter des centaines de kilomètres, remonter au milieu de l'Atlantique. Préférence gratter le Horn pour ensuite monter plus près des côtes sud-américaines. Décision payante, bons vents, montée rapide et en bonus, peu touché par ce bug VR qui a emmerdé d'autres skippers. Puis le choix à l'équateur; soit direction routeur vers l'est et un chemin sinueux vers la maison, 3 jours de gagné sur mon fantôme et ~44j au compteur final (bof); soit parier sur l'ouest et jackpot si louche y apparaissait. Fidèle au code de la route anglaise, je suis la gauche et bingo, après 2 jours de doute l'autoroute du bonheur se présente. Avantage à l'ouest par rapport à Henry (HRobertEZ), je récupère mon avance sur lui et on montent ensemble au finish dans le vents portants à 20-25 noeuds pour compléter le tour en ~42j14h. Fallait attendre un bon moment pour confirmer la première place. Restait des bateaux sur l'eau, dont Tololebil avec de loin le meilleur temps au Cap Horn. Mais il peinait de monter l'Atlantique sud, pire au nord, un vrai calvaire...la loterie des records. Très satisfait de cette première victoire PDD Record, et surtout d'avoir terminé 104ème au général devant tous ces FP (preuve qu'il faut énormément de chance de gagner ce genre de course). Ces mêmes FP qui étaient prêts à tout pour piéger leurs adversaires à l'arrivée (l'oeuvre d'un de mes coéquipiers): 🤭 Le tracé de mon quatrième tentative (non-déclaré😨) en hommage à l'equipe BSP. Ils m'ont accepté dans leurs rangs il y a un an. Début 2019 je ne connaissais presque rien sur l'existence des routeurs et les MàJ. Je regrette...nan, nan. Bravo à Henry pour sa deuxième place, à SSKentucky qui est venu de nul part à la fin pour compléter le podium. Merci à Jerôme pour ces beaux classements (multicouleurs, théorique et incompréhensible pour ma part!), et à Joris (McFly) pour son engagement chez les PDD. A très bientôt sur l'eau. Pas de repos, le prochain défi a déjà commencé... bons vents à tous Andy
  20. merci pour tous ces classements - à noter que Siputih est le 2eme bateau de Abel Seaman donc Siputih (et le 2eme bateau prend la catégorie de son propriétaire non?) Happy ⛵
  21. Merci Henri. Finalement la montée à l'ouest était assez rapide, j'avais beaucoup de doutes vu de l'équateur...reste sur l'eau celui avec le meilleur temps au Cap, pas trop suivi depuis mais du suspense après tous ces mois sur l'eau (2 tentatives et demi pour moi, ça va me manquer...☺️)
  22. Bonjour, oui bizarre ces prévisions. Il y a 2 ou 3 jours zezo a "flippé", au lieu de nous faire caresser les côtes africaines (rarement la bonne option) il nous a montré la louche de l'Atlantique nord. Du coup, malgré une molle et un effet du bug hier, je gagne 3 jours sur le prévisions précédentes, Tant mieux, pourvu que ça dure, mais comme HRobert, je parierais pas grande chose sur ces temps pour l'instant. Passage équateur, après on verra. Bon vent à tous, Andy
×
×
  • Create New...