Jump to content
Virtual Regatta Club House

Mick61

Confirmed members
  • Content Count

    429
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    20

Everything posted by Mick61

  1. Classement du 22/02/2021 - Les premières tentatives sont maintenant arrivées à Brest ! - Pour le moment, 3 VIP trustent le podium. Bravo @Karme_32 ; @kontikiPDD et @siputih ! Merci aux bateaux arrivés de renseigner la durée totale de leur tentative dans le fichier ICI. afin de compléter le tableau du classement intermédiaire. Bons vents à celles et ceux en course ou sur le départ !
  2. Merci aux bateaux arrivés de renseigner la durée totale de leur tentative dans le fichier ICI. Sans cela il est bien difficile voir impossible de faire un classement intermédiaire complet et il faudra attendre la clôture tu TJV pour connaitre précisément le classement finale. Merci à tous et bons vents !
  3. Classement du 16/02/2021 - 21 tentatives en cours. Les premiers partis comme @darche63 s'approchent des Açores et affrontent des dorsales anticycloniques particulièrement larges. - En tête de classement, @Kijdam vient de passer l'Equateur et préserve pour le moment sa pole position. Plus au nord à la hauteur du Cap-Vert, Karme32 Kontikipdd et siputih sont à l'affut avec des vitesses moyennes depuis le départ à plus de 23 nœuds. Bons vents à tous.
  4. Classement du 10/02/2021 L'Atlantique sud rebat les cartes avec l'ETA des premiers allongée de 2 jours à 41 jours (arrivée prévue vers le 20 février pour les premiers). Bons vents à tous !
  5. Classement au 05/02/2021 Plus de un mois après l'ouverture de ce record, 24 tentatives sont en cours. Rien ne bouge devant au niveau du classement. Les bateaux partis début janvier ont maintenant franchi le cap Horn et entament la remontée de l'atlantique sud tambour battant . La vitesse moyenne des premiers reste aux environs des 25 nœuds ! Bons vents à tous !
  6. Classement du 27/01/2021 Les premiers départ ( @darche63 et @Phil_59) ont franchi les longitudes de la Nouvelle-Zélande. @Phil_59 très au sud, va jouer avec les icebergs... heureusement pas de zone d'exclusion sur le TJV ! Le groupe parti le 8 janvier conserve la tête du classement et a même accélérer dans l'indien pour atteindre des vitesses moyennes depuis le départ de 25-26 nœuds. Bons vents à tous !
  7. Confirmation via le dictionnaire savoyard de Constantin (1902) www.gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6540091b/f10.vertical Re-blochons...re-pincons...en remettons une couche, une pincée....
  8. Définition du dictionnaire historique de la langue française (Le Robert- A.Rey) REBLOCHON : n.m. est emprunté (1887,Littré) au nom savoyard d'un petit fromage gras de forme ronde, dérivé d'un verbe reblyochi. Ce verbe exprime l'action de faire sortir par une nouvelle pincée le lait qui se trouve encore le pis après la traite; le fromage étant fait avec le lait de la seconde traite... c'est le dérivé du verbe dialectal blossi,blochi, blocher répandu en suisse et en savoie...
  9. Bravo au podium ! et merci au classeur ! une course bien monotone quand même …
  10. Classement du 21/01/2021 Les premiers départ ( @darche63 et @Phil_59) s'approchent du cap Leeuwin après près de 30jours de course. Le groupe parti le 8 janvier occupe pour le moment la tète du classement et s'apprête à franchir le cap de Bonne Esperance avec une vitesse moyenne de 24 nœuds. Bons vents à tous !
  11. Classement du 15/01/2021 Les premiers départ atteignent le cap de Bonne Esperance après plus de 15 jours de course. Le gros de la flotte partie le 5 janvier se trouve actuellement au large de Rio. Un second groupe parti qq jours plus tard se trouve actuellement au large de Recife. Pour le moment, c'est le groupe 'Recife' qui occupe la tête du classement après avoir passé un pot au noir 'sympathique' et conservé des vitesses moyennes aux alentours de 23 nœuds. Tout l'enjeux va être maintenant d'attraper la bonne dépression pour propulser le bateau jusque dans l'indien. Bon
  12. Classement au 12/01/2021 - 22 tentatives en cours avec 2 vagues de départs principalement. - Les bateaux partis les 4/5 janvier sont actuellement au large de Recife avec des vitesses moyennes de l'ordre de 23 nœuds. - Les bateaux partis les 8/9 janvier sont actuellement au niveau des iles du Cap Vert avec des vitesses moyennes de l'ordre de 26 nœuds. Bons vents à tous !
  13. Pour info, depart de Gitana dans ma nuit ! www.voilesetvoiliers.ouest-france.fr/course-au-large/trophee-jules-verne/trophee-jules-verne-gitana-17-a-franchi-la-ligne-de-depart-a-plus-de-30-noeuds-br-ba7b910c-530a-11eb-a909-1e05725889e2?fbclid=IwAR2_REprk7pUt2AmPSPaM7kUNgp7QKTOI_aug400HWomk9ZWH9SpRzsDLqc
  14. Insiste @cahuet . la feuille TJV est sans protection. tu devrais y arriver. Merci.
  15. Et voici un premier classement des bateaux qui se sont élancés sur ce TJV ! Ce classement est effectué sur la base de l'ERT (Estimated Time Race) : une estimation de VRDashboard du temps de parcours total basé sur la vitesse moyenne (Average Speed) depuis le départ et la distance restant à parcourir. Autant vous dire donc que ce classement est largement provisoire. Il va permettre néanmoins de situer votre bateau par rapport à ceux parti dans les mêmes créneaux de départ. Bons vents à tous !
  16. Bonjour @darche63 ; les temps de navigation sont disponibles dans le cartouche du bateau :
  17. RAPPEL / Premiers passages de l'Equateur ce jour. N'oubliez pas de compléter le tableau ICI avec vos temps de passage. Merci & bons vents à tous.
  18. Premiers passages de l'Equateur ce jour. N'oubliez pas de compléter le tableau ICI avec vos temps de passage. Merci & bons vents à tous.
  19. Francis Joyon a décidé de renouveler sa tentative de Trophée Jules Verne durant l’hiver 2016-2017, en conservant la même philosophie que lors de la tentative précédente. Le trimaran IDEC SPORT conserve donc son petit mât et un équipage réduit de 6 hommes : Bernard Stamm, Alex Pella, Gwénolé Gahinet, Clément Surtel et Boris Hermann. Ils partent le 20 novembre 2016, mais cette première tentative est stoppée après 6 jours de mer, peu avant l’équateur en raison d’un retard trop important sur le temps du record. L’équipage rentre à Brest, effectue quelques réparations et se remet en stand-by,
  20. En 2015, à bord du trimaran IDEC SPORT (ancien Groupama 3 de Franck Cammas), Francis Joyon et ses hommes (Gwenolé Gahinet, Boris Hermann, Alex Pella, Bernard Stamm et Clément Surtel) s’élancent le samedi 21 novembre à 22H (heure française). La descente de l’Atlantique se fait dans un vent bien établi avec un seul empannage jusqu’à l’équateur, passé dans un temps record. IDEC SPORT a franchi l’équateur en 5 jours 01 heures 52 secondes. Ils ont plus d’une demi-journée d’avance sur le chrono à battre. La partie se corse ensuite, Idec sport ne parvient pas à demeurer à l’avant d’un front
  21. C'est embêtant çà ... pourtant je vois ton inscription notée dans le fichier. Normalement, si tu peux le visualiser, tu peux le modifier. La page d'inscription n'est pas protégée. Merci de confirmer que c'est OK.
  22. 2011, Maxi Banque Populaire V part le 22 novembre à 9 h 31, emmené cette fois par Loïck Peyron et treize équipiers (Juan Vila, Jean-Baptiste Le Vaillant, Kevin Escoffier, Xavier Revil, Florent Chastel, Fred Le Peutrec, Emmanuel Le Borgne, Thierry Duprey du Vorsent, Ronan Lucas, Yvan Ravussin, Brian Thompson, Pierre-Yves Moreau, Thierry Chabagny) L’équateur est franchi après 5 jours 14 heures, 55 minutes de mer améliorant le précédent temps sur le tronçon de 28 minutes. La descente de l’Atlantique sud se fait très rapidement et sans encombre, le trimaran accroche une dépression dans les 40è
  23. 2008,2009,2010 la persévérance de Franck Cammas finit par payer. En 2008, Groupama 3, le nouveau trimaran de Franck Cammas est aligné sur une tentative le 24 janvier. La descente de l’Atlantique se fait rapidement avec une avance de près d’une journée à Bonne Espérance. Le 18 février 2008, le trimaran chavire au large de la Nouvelle-Zélande, à la suite de la casse du flotteur bâbord et des bras de liaison. En 2009, Le 5 novembre, Franck Cammas s'élance à nouveau sur le trimaran Groupama 3 pour tenter de battre le record de Bruno Peyron. Le 16 novembre, la liaison entre le bras arrière e
  24. En 2005, Bruno Peyron et son équipage (Roger Nilson, Lionel Lemonchois, Philippe Péché, Yann Eliès, Ronan Le Goff, Sébastien Audigane, Jacques Caraes, Florent Chastel, Yves Le Blevec, Jean-Baptiste Epron, Nicolas de Castro, Ludovic Aglaor, Bernard Stamm) repartent à l’assaut du trophée sur Orange II. Ils coupent la ligne de départ le 24 janvier. Le tour du monde se déroule comme dans un rêve : l’équateur est franchi après 7 jours et 2 heures de mer, Orange 2 est en avance. Cette avance va nettement s’accroitre les jours suivants et le Cap de Bonne Espérance est atteint après 14 jours 8 heu
×
×
  • Create New...