Manu58

Confirmed members
  • Content Count

    165
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

54 Good

1 Follower

About Manu58

  • Rank
    Advanced Member

Recent Profile Visitors

231 profile views
  1. Malgré un sprint dantesque, nous n’avons pu rattraper nos adversaires, mais néanmoins amis. Outch, ça fait mal.
  2. Bonsoir les amis, après avoir enfin passé la bouée, l’heure d’un petit bilan est venue. À nouveau, sans avoir rien prémédité, les BattleFoC ont mis leurs œufs dans le même panier, à quelques variantes près (n’est-ce pas Koky? 🤣🐺🤣). Il s’avère que l’option Sud-ouest, que nous avions choisie, bien que plus longue, s’est avérée meilleure. Tous les coéquipiers sont bien replacés et prêts pour en découdre. Le final promet d’être excitant !!
  3. Bonjour les amis, Bien qu’une partie de nos neurones flottent encore dans le Bosphore, cette petite pause VR aura été salutaire. Merci pour votre invitation. Et nous revoici, plus motivés que jamais, pour éviter la fessée. Rapide présentation de face, car au bout de 3 challenges, vous nous connaissez surtout de dos (mon dieu, faites que je n’aie point à regretter ce que je viens d’écrire 🤣😱😱). - Scrat21: Alex, notre 🐿 marin si talentueux. - Koky : Xavier,notre fusée 🚀 🚀🚀, toujours aux avants-postes - Alouettes: Isa, notre Shiva à nous, 10 choses en même temps, mais toujours bien fait (C, haha) - LeRaph1221: notre petit dernier venu, timide mais talentueux et prometteur - Manu58: petit-fils de Bacchus et cousin de Morphée 👹👹👹 Et maintenant... 🚀🚀🚀🚀🚀🚀🚀🚀
  4. 😂😂😂 le mien est reconnaissable. Il a une crête. Rouge.
  5. Bonjour amis dans l’eau. Je ferai une petite chronique, quand j’aurai retrouvé mon cerveau, quelque part dans le Bosphore. (Et quand la Groupama sera terminée). Là tout de suite c’est difficile. À bientôt
  6. Ha mais quand vous voulez !!! Et merci
  7. Bonsoir à tous, Après un printemps assez stérile à tout point de vue, au creux de la vague (haha), je retrouve de bonnes sensations. Me voici bombardé coach des BattleFoC, un peu au débotté, je dois l’avouer. L’excitation de ce challenge avec les EZ compense le manque de préparation. J’ai les crocs qui poussent. 👹👹👹 Le départ semble relativement simple, j’ai confiance en mes coéquipiers. Du SE, puis de l’E, une petite aile de mouette, ok. Puis très vite 2 options se dessinent. Est ou Ouest de Mada ? Un rapide examen des conditions météo à moyen terme me fait penser que l’Ouest de Mada est plutôt aléatoire. Mes récentes mauvaises expériences avec les côtes Africaines aussi. Je choisis l’Est. Et je réagis : ok que font les autres ? Mince. Sans se concerter vraiment, nous avons tous pris la même direction... (les œufs dans le même panier). Au final cela s’avèrera être également une bonne option. Là encore, plusieurs solutions s’offre à nous. Raser les côtes de Madagascar ou partir à l’est de la réunion . Si la 2ème option a nos faveurs, à l’exception d’Isa, la porte se ferme assez rapidement (😡😡😱), et nous nous rabattons vers les côtes de Madagascar, à quelques brassées à tribord d’un groupe, où se trouve notamment.... Begerlan... Contrairement à ce qui était prévu, ce groupe a plus de vent, et prends une légère avance. Notre position nous permet cependant de gicler à l’Est plus rapidement. Espoir encore déçu par plusieurs màj successives. Je me console en ayant trouvé la bonne carburation d’équipe (merci à vous mes poulets 😍😍😍😍). S’ensuivent une série de màj sans histoires, on monte NE en attendant des opportunités, on ronge notre frein. Enfin, sans histoire.... quelques màj branlantes (merci l’Aloxe-Corton et le saucisson brioché 😂😂😭). L’ajout d’autres courses sous forme de régates rajoute à la fatigue, et les 1ères cuit... fêtes 🥳 🍾 de déconfinement font leur effet. Mais la cohésion de team fait son effet. Nous avons du retard sur Begerlan et Isa, mais des hautes pressions et des vents se profilent, à nous d’en profiter . Une opportunité Est se profile, vite éteinte (encore une fois) par la màj. Scrat, MTZ, Luxair s’y engouffre. Je décide avec les autres d’y mettre fin. Occasion manquée, série de CB, puis NE. Scoub choisit la route N en solo, à la recherche de vents cléments. Option qui s’avèrera être un échec. Alors que nous partons NE, les vents forcissent, nous nous rapprochons du groupe Begerlan/Isa, je reviens à portée de fusil. Zanpayo s’accroche, et Scrat se débat avec son groupe Luxair et commence à revenir. Ça sent bon la jonction . Et? La porte se ferme à nouveau pour 30 min ... 🤬😡🤬😡 Isa, entre deux eaux choisit de rester dans le groupe Begerlan, et nous voici embarqué dans des CB SE/NE. Nous récupérons cependant des vents conséquents sur une douzaine d’heures. Il me faut un moment avant de réaliser que ce moment est décisif. Scrat et son groupe reviennent à notre contact (enfin, je t’ai bien aidé hein😂😂😂, merci belle-maman). Nous virons NE. En étudiant les lignes de vents je comprends que nous pouvons nous rapprocher encore. La suite me donne raison, j’ai eu jusqu’à 2h de retard sur Begerlan et 25 min à l’arrivée. Notre seul handicap étant notre position et donc notre angle au vent inférieur. À nous de jouer du gouvernail. Nous remontons, compact. L’écart se réduit. A quelques encablures de l’arrivée, mes objectifs (tous) semblent réalisables. Je cueille la 1ère place de la team, le challenge est à portée de main, le top 100, j’ai emmené 2 autres de mes équipiers dans ce même top 100. En fait non. 3 coéquipier. LTA, un autre BFC qui ne participe pas au challenge vient me disputer la 1ère place de la team!!!! 😱😱😱😱😱😱😱😱 Enfer et damnation !!! Le bougre est coriace. Je l’ai manœuvré toute la journée, impossible de le décramponner. Il ne fait pas d’erreurs ! Il ne me reste plus qu’a résister à ses assauts impétueux. Je suis fatigué après ces jours de mers, l’arrivée de la Beneteau où une panne de réveil me prive de top 100 pour 2 min. Je résiste et l’emporte pour 25 misérables secondes !!! Soulagé, challenge remporté, 4 équipiers dans le top 100, 1ère place de team , on peut fêter (virtuellement) cette belle course ensemble. Quel beau moment . Nous jubilons
  8. Comment il est stylé celui-ci!! 😍😍😍😍
  9. Bonjour amis “dans l’eau Vieux motard que jamais, et alors que nous sommes bien placés dans ce challenge amical, une petite présentation de notre team d’exception s’impose, afin que nul ne l’oublie. (J’espère ne pas avoir à le regretter...). -tout d’abord Scoub 21, leader naturel de notre team, sa niche se situe à Dijon. Il compense sa chétivité naturelle par un esprit des plus combatifs. Son flair n’a que peu d’équivalent. C’est le plus gradé d’entre nous. Son péché mignon ? Les biscuits 🍪 (je vous laisse deviner pourquoi). - Scrat 21: écureuil 🐿 de son état, et marin d’exception (😍😍😍). Son arbre domiciliaire se situe en côte d’Or également, où il élève 3 petits écureuils avec maman Scrat (🐿🐿🐿). Passionné de documentaires animaliers , il fut fasciné par les écureuils volants ✈️, et décida d’en faire sa vie. Tout ne se passe, hélas, pas comme prévu, quand la gravité est supérieure à la portance. Durant sa convalescence, il décide d’utiliser la propulsion du vent, plutôt que sa portance, et devient le marin d’exception que nous connaissons. - Alouettes 71: Comme son pseudo le laisse supposer, elle appartient à la famille des Alaudidae, et niche dans le 71, quoique parfois sur les berges du lac d’Annecy, pendant les migrations scolaires. Environ 40 cm d’envergure et d’amour, elle maîtrise l’air sous toutes ses formes, aussi bien en propulsion qu’en portance, contrairement à 🐿, comme nous le vîmes précédemment. Ce qui fait d’elle un grand marin. Son habileté à réaliser de délicieuses pâtisseries est également stupéfiante. - Zanpayo : nouveau venu dans notre team, et caution humour de notre fine équipe, comme son post dans ce forum le laisse supposer. Diplômé de l’école « les nez rouges » d’Achille Zavata, il lui emprunte la première lettre de son pseudo. Il avait choisi Papayou au départ, mais nous lui expliquâmes que, bah en fait non, no way. - enfin, Manu58, ci-devant capitaine des BattleFoC : Que dire? Diplômé en navigation bourré, spécialiste des endormissements pendant la màj du soir, et titulaire d’un brevet de sauvetage de bateau en détresse (👹👹). La nature fût fort généreuse quand elle se pencha sur son berceau et... hein ? Nan ? Ok.... 😭😭😭 A bientôt pour notre chronique « dans l’Ô » (non ce n’est pas un film, je vous vois venir)
  10. Va pas nous les énerver, Isa 😂😂😂😂😂😂😂. C’est sensible ces petites bêtes là. 🐌 🐌🐌🐌🐌🐌