Jump to content
Virtual Regatta Club House

BlackPanther

Confirmed members
  • Posts

    156
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

5 Followers

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

BlackPanther's Achievements

  1. Coucou, merci pour vos messages... 💤 voilà enfin mon petit résumé ! 3e étape difficile, comme évoqué par beaucoup 😫 Un départ assez mou qui met les routeurs en désaccord avec eux-mêmes, je ne choisis pas l’option Wight et prends du Sud assez rapidement. Ça semble fonctionner et je suis bien placée à la pointe de l’Angleterre. On remonte vers la 3, des options se dessinent entre 3 et 4 (contrebord au début, à la fin, VMG ou pas…) et certains gagnent du terrain 😱 Puis, tout va se jouer entre 4 et 5. Certains prennent une option Est comme @Laurent56-EZ, d’autres choisissent une route plus directe. Puis vient la danse des mises à jour : contrebord ou pas ? refus aux Scilly ou pas ?! Je décide de faire un petit contrebord… un peu tôt, le grib suivant ne nous donne pas raison et ceux qui ont continué tout droit, comme @OlivRx-EZ (qui, tel @Marcusbelgicus, ne s’était pas inscrit… mais idem, peu importe), filent en bonne position vers les îles 🏝️ . Je dois alors barrer finement, pour virer devant @OlivRx-EZ tout en résistant à @Laurent56-EZ et son groupe qui font l’intérieur. À l’approche de la bouée 5 mission accomplie, j’ouvre la marche, escortée à moins d’1M par @OlivRx-EZ à tribord et @Laurent56-EZ à babord (et aussi leurs poursuivants, et les miens juste derrière…). Et là, gros chamboulement dans le top 10 de Lastioulles : la mise à jour refuse, je peux passer sans trop de marge, @Slocum ITA y arrive in extremis 🇮🇹 et ça se referme derrière lui : le groupe @Laurent56-EZ, un peu à l’Est, est sous le vent et le contrebord est obligatoire, @Ogle, en avarie de safran, cherche du réconfort au pub 🍺 , tandis qu’@OlivRx-EZ subit des perturbations magnétiques 🌎 et prend la route de Morlaix avant d'avoir passé l’île… La suite sera une ligne droite sans surprise, permettant un peu de répit à tous ceux qui, pour arriver dans ce groupe de tête, n’ont pas dû dormir beaucoup ! Bravo à tous 👏 , à @Slocum ITA 🥈 et @Laurent56-EZ 🥉 qui ont tenu bon, et à @Nanouk Willadi mon coéquipier de Grand Large qui termine 7e 🏆 😎 🐾
  2. Ah c’était malin, le coup de la cage à félin ! 😡 j’ai tourné en rond pendant 5 à 10 minutes avant de pouvoir prendre le départ ! 😩 Bon, comme pas mal de monde, je suis partie au 201° sous Jib ce qui n’était pas du tout mon intention. J’avais opté pour l’Est de Belle-Île, et j’y allais finalement avec plus de 0,5M de retard, au moins 70e à Lastioulles, à moitié sur les réseaux en train de lire les réactions et captures d’écran d’autres malheureux, avant de mal négocier la pointe de l’île carrément hors polaire. C’est le moment de se ressaisir, les routes de diversifient, je ne fais pas le contrebord, premier objectif : la bouée 1 en fin de soirée, où j’arrive pas trop mal par rapport à ceux de l’Ouest… avant le dernier changement de voile, mais j’ai quand même raccroché la tête de course. Ensuite c’est environ… tout droit, et en baie d’Audierne c’est aussi… tout droit (comme en réel, l’endroit où il ne se passe tellement rien qu’on en profite pour faire la sieste), certains font des S qui ne semblent pas payer. Enfin au près sous LJ, les C0 commencent à décrocher. Au raz de Sein, Lolo72 @MER VEILLE, @Gaffophone et moi avons creusé un petit écart. Les choix stratégiques vont donc commencer après la bouée 2, et j’ai apparemment le raisonnement inverse de @Pygargue_le_Noir : rester dans le bon couloir, avec les bons angles, et avec des pénalités finalement pas si handicapantes, comme on l’a constaté au départ. @Gaffophone et son groupe continuent au Nord, alors que les louvoyeurs ajustent leurs bords… alors oui, le 45° c’est monotone, mais rester au maximum sur des bords adonnants demandait un peu de réglages. À ce jeu, je devance de peu Lolo72 à Jersey, tandis que @Mick61 tente le Big Russel. Désormais définitivement sous Jib (après toutes sortes de prévisions, ce qui pouvait faire pencher vers le C0 au départ…), nous subissons la 2e avarie : plus de rafraichissement à 23h25 😱 au moment exact où je frôlais Goury. Alors on joue à l’aveugle, si c’est passé, j’ai avancé de tant, donc je peux virer ? je prends un peu de marge… et finalement c’est bon. @Marcusbelgicus, les seaux pleins de moules, ne prend pas cette marge et commence à bien attaquer, alors que Lolo72 continue un un peu loin. Le dernier objectif : bien se positionner pour le dernier bord, en pariant sur les 2 MàJ suivantes, en contrôlant les sudistes qui ont viré tôt, sans se faire avaler par les nordistes qui déboulent avec de la marge pour abattre… l’équation à 4 inconnues… 🤯 Puis c’est encore tout droit, mais pas tout à fait, de malheureux sudistes sont contraints de virer, et le podium que Marcus semblait accrocher est chamboulé par le vol de l’Aigle, sur le fil… PS : merci pour vos messages 😊 et merci au CO et au classeur @Wrenic Abers29 pour ses analyses de course toujours pertinentes 👏 PPS : une panthère noire, ça ne mange pas de croquettes (tentez le chocolat 🍫 pour voir…) PPPS : un alligator vert, c’est pas noir… 🐊 PPPPS : avec tous ces bateaux qui empannent au près, pas étonnant de gagner du terrain 😆 PPPPPS : avec ou sans plage 🏖️ , @la Taverne, @Bistrakou-EZ et moi sommes les seuls à avoir tenté notre chance à tous les tirages… et vous ?! PPPPPPS : @Wrenic Abers29 c'est çui ki dit ki est !! PPPPPPP… oups, pardon, on m’appelle… les journalistes…😎 🎥 📺 à dimanche… 😄 🐾
  3. Une Figaro !! ⛵ L’an dernier, j’avais plutôt « raté » 3 courses sur 4, sans vraiment en maîtriser les raisons… Alors je ne partais pas sereine, comme on dit. J’ai donc tenté de naviguer proprement, et je me suis rapidement retrouvée à la lutte avec @Marcusbelgicus. Quelques vérifications plus tard, je constate qu’il n’est pas inscrit administrativement… Peu importe : il est bien en PDD, donc si je peux en faire mon quatre heures… 🍫 😈 Nous voilà partis vers l’île d’Yeu, un peu à l’arrache : depuis 2 courses, toxcct ne donne plus les polaires, je n’avais pas cherché plus que ça, et l’an dernier c’était en Figaro 2. Après avoir remis le Figaro 2 en face de l’Offshore Racer sur la Transquadra, je constate après départ qu’on a bien un Figaro 3 cette fois ! Et ça change pas mal de choses, quand on descend au travers sans code 0, puisque le changement de voile ne se fait pas au même angle… Dans le même temps, les routeurs hésitent, Yeu à babord, Yeu à tribord… @Ogle semble partir à l’Est et je pense que c’est plutôt bien de rester au 130° même dans moins de vent. Au contraire, les FP ou C0 diront que l’Est était une mauvaise option, mais je trouve qu’à la bouée, on n’est pas si mal, en tout cas pas derrière ceux de l’Ouest. Je fais le petit contrebord suivant assez tard, et pas trop long, je me retrouve donc plutôt au nord et surtout bien à l’ouest, ce qui me permet une descente globalement moins abattue et donc plus rapide vers la Corogne, en tête mais suivie de très près par @Marcusbelgicus et @Slocum ITA. Encore une bouée en 2 WP, qui a le bon goût de verdir 😰 ✅ 🎉 La fin par l’Ouest de Groix s’annonce assez rapidement pour nous PDD : une chance, les FP qui avaient trop compté sur l’Est avant la dernière MàJ l’ont payé d’un contrebord… alors que sous le vent de l’île, aucun souci. Le dernier choix s’est donc fait un peu avant, au milieu de la remontée : comme au départ, les routeurs hésitent à la MàJ qui devait précéder un petit contrebord… qui se réduisait… qui refusait... et au final, ils ne le donnent plus. Aïe, pas si tranquille que ça le contrôle de la remontée, contrebord ou pas contrebord ? Le vent, la force, l’angle, les pénalités… équation compliquée 🤯 !! Avec @Nanouk Willadi, on décide de continuer au Nord finalement. Le lendemain, ça semble pas si mal, les routages nous donnent devant pendant quelques temps… avant que l’écart ne se réduise. @Pygargue_le_Noir et @franckfort avaient pris la même option derrière moi, mais pas @Mick61 et @Marcusbelgicus, qui devenaient inquiétants 😟 Alors, quand au dernier virement Nord Marcus passe devant Mick, le sprint est lancé : si j’ai Marcus, ce sera bon pour les autres. Et c’est comme ça qu’on creuse un petit écart sur la ligne 🙂 Comme quoi, pas besoin de laisser passer A38 pour s’amuser ! 🤪 Bravo à tous, même si je n'ai pas pu citer tout le monde... un beau podium que je partage une nouvelle fois avec l’Aigle, et avec mon coéquipier de Grand Large non pas willandi, ni walladi, mais bien willadi 😁 Mention spéciale à Eole51 notre troisième coéquipier qui entre dans le top 10, coucou à @Zwyck qui était bien devant à la bouée 1 mais a manqué de disponibilité ensuite, merci à Marcus de ne pas m'avoir laissé le choix 😂 , bien évidemment merci au CO et au classeur @Wrenic Abers29 et enfin merci pour vos messages, ici, sur le jeu ou ailleurs ! 🐾
  4. Puis-je suggérer l'ajout d'un autre point au règlement des records : qu'il ne soit pas permis aux concurrents d'une fenêtre de rattraper ceux de la fenêtre précédente... 😱 😭 😇 🤣 🐾
  5. Le premier post de @Redbull38 !! Bravo à toi, mais aussi à LOLO72, @Gaffophone et tous ceux qui poussaient fort derrière... 🐾
  6. Hello tous, me revoilà… Bon, ben une transat… si on m’avait dit… c’était pourtant pas mon truc a priori ! Et les souvenirs sont lointains, donc je ferai court. Je me rappelle un compromis dans le Golfe de Gascogne, bon plein petit largue pour aller vite en Espagne… et à la dernière màj d’un coup, gros lof et changement de voile, je me suis dit que j’étais trop à l’Est… mais finalement ça va, pas trop mal placée au Portugal, on frôle Lisbonne, on descend, du Sud, de l’Est pour aller chercher le vent… puis glissades vers les Canaries. À ce moment-là je suis un peu derrière Cypracus @cyrille22 (décidément, celui-ci !!). Pour la suite, une patate barre la route des Antilles et rend les routeurs fous : Nord, Sud, des routes longues et improbables, au près, etc. Bon, restons zen, commençons par le début : un peu de vitesse, et surtout de l’Ouest. Avec ça on se retrouve bien au sud des Canaries, à frôler dangereusement La Gomera à la limite d’un changement de voile… Cypracus semble au cap et j’espère en faire mon quatre heures, et là paf, c’est l’avarie de prog… je préparais tranquillement la suite quand notre chère interface m’envoie sans crier gare au TWA 58° de l’autre amure… le temps de vérifier les faits, et de repartir dans le bon sens, la minute était passée, les manoeuvres enregistrées et j’étais à 25% de vitesse. J’ai bien l’impression d’avoir perdu 5-6mn dans l’histoire, et je laisse Cypracus filer… 🤬 Bon, pour la suite les routeurs hésitent encore, et certains hésitent avec eux. C’est le moment d’éviter de naviguer comme un breton sur les pontons après l’apéro, et de gagner de l’Ouest, toujours. Et au final, sans aller trop au Nord non plus, parce que bon, c’est pas par là qu’on va. La météo se stabilise et on retrouve une route standard dans les alizés. Au premier empannage je crois que je suis bien positionnée, ensuite chacun fait sa route jusqu’au prochain contrebord, que je fais un peu tard dans un peu plus de vent, et j’ai l’impression d’avoir plus d’avance après (mais je ne sais plus, ça a été progressif, je crois). On envoie enfin le léger et les C0 sont oubliés, certains sudistes montent au classement, mais je m’inquiète beaucoup plus des nordistes (j’aurais peut-être dû m’inquiéter, chez les réels les sudistes ont gagné…). À quelques jours de la fin, un dernier contrebord s’annonce pour se recaler. Puis d’un coup il est plutôt que prévu, je trouve ça louche, certains se précipitent dessus, j’observe… Aïe, @Mick61 qui était déjà au Nord a envoyé, @Ogle suivra, puis pas mal de beau monde à la màj suivante. Il est presque trop tard pour moi, et mes poursuivants directs kcywZ @Zwyck et @Slocum ITA n’envoient pas. Je ne peux pas contrôler tout le monde à la fois… alors je reste là. Panique, nos ETA avec @Mick61 se rapprochent dangereusement… Puis soulagement 2 jours avant la fin, la météo confirme la refusante finale idéale pour notre dernier bord. Ça adonne bien pour nous, pendant que d'autres sont contraints au TWA 152°... Je passe donc la ligne, bientôt rejointe par mes 2 poursuivants qui ont su résister, à un cheveu près, au retour des nordistes. ... et de toute façon, on était tribord !!! 😜 Finalement, on ne saura jamais ce qu’aurait donné ce contrebord plus tôt… tout ce qu’on peut dire, c’est que le podium ne l’a pas fait. D’ailleurs, ravie de partager ce podium avec kcywZ @Zwyck mon coéquipier de Grand Large et @Slocum ITA ! Et merci à @Wrenic Abers29 pour ses classements et ses analyses visionnaires... La bonne recette : hésiter autant qu’on veut, tant que la trajectoire ne le sait pas… Et la touche du chef : contourner Saint-Barth dans le bon sens, comme cité plus haut 👆 , n’est-ce pas @… ah, mais il s’est dénoncé tout seul 😆 🐾
  7. Merci à tous pour vos messages… Une transat et quelques heures de sommeil plus tard, voilà mon petit résumé de la Vela. Tout ça commence à dater, et les courses ne se succèdent plus mais se superposent… je reprends la trace pour tenter de retrouver les moments-clés. Quelques bords pour commencer, RAS jusqu’à la mise à jour des Baléares que certains ont eu le malheur de louper (et paf Ibiza). Pour faire original c’est la suivante que je loupe (réveil en sursaut 2h30 plus tard) et la flotte s’était dirigée vers l’Espagne… ma position me forçait à une « option » Sud que certains ont saluée… s’ils avaient su !!! Évidemment ça ne paye absolument pas et après quelques bords je suis en retard à Gibraltar. En sortant je fais de l’Ouest le plus tôt possible pour rejoindre Madère, où je recolle un peu, quelques cayous sur la route de certains aidant… même si les C0 et autres WP+P font un peu la fête. Le retour se joue entre gain au vent et gain à l’Est… et revoilà Gibraltar. Je crois qu’à ce moment là je suis plutôt bien placée, entre Cypracus @cyrille22et @Ogle entre autres. Et voilà l’Algérie et mon option foireuse de la course : ne pas coller la côte pour anticiper le bord vers les Baléares. Météo suivante défavorable, meilleur angle et plus de vent pour les sudistes… la totale. Je perds des heures, des milles… Tout est à refaire. Après le W tunisien (ou aile de mouette pour certains, selon l’heure), la tête part en Sicile, les suivants tirent un bord pour longer la Tunisie… je prends l’option centrale, la pétole de Pantelleria avec ce genre d’aile de mouette dont on ne connaît pas le sens avant d’être dedans. Pas si mal finalement, le vent revient par l’arrière, je refuse la proposition des routeurs de passer au Nord de Malte (où certains laissent des plumes...), et ça semble favorable, je suis presque à nouveau dans la course. Contournement de la Crète puis choix en sortie : certains filent au Nord, je prends encore l’option pétole plein Ouest. Depuis un moment @PhilUSA - AVL m’envoie des messages, pour m’encourager, pour me distraire, ou les deux, on ne sait pas 😆 mais il commence peut-être à s’inquiéter. Pour autant, le bord Nord suivant lui est encore favorable, j’ai moins de vent et il s’envole… ce n’est pas encore mon heure. @Pygargue_le_Noir et @franckfort l’accompagnent et je mange du chocolat (au classement, mais peut-être aussi en vrai, qui sait 🍫 ). Il va quand même falloir attaquer à un moment donné. Une première occasion, le bord vers le Péloponnèse, retardé au maximum pour avoir plus de vent. Incertitude ensuite : standby en cap… puis la maj propose à tous une louche creuse pour un retour tunisien. Pour nous PDD, le retour sicilien n’a jamais été très ouvert même si certains ont tenté leur chance. Je crois qu’à l’avant ils ont eu plus de surprises. Mes trois compères semblent partir pour la louche au 60°. C’est peut-être le moment de ne pas suivre : plus de vent au Nord… et zezo fait le yoyo entre plusieurs routes. Je pars au 52° et Phil me découvre au Nord au réveil, plutôt pas content 😄 . Je croise 3mn devant lui au bord suivant (avec 1 pénalité d’avance). Au contrebord suivant je vais franchement vers la Tunisie chercher plus de vent et un meilleur angle, Phil moins franchement, et je gagne du terrain. Ça commence à bien se présenter. La pointe passée, compromis Ouest + gain au vent pour aller chercher la refusante et être au vent des copains pour le dernier bord vers la Sardaigne. Les màj sont assez stables, ça fonctionne, les 4 suivants se battent pour la 2e et la 4e place, et… ben voilà, je passe la ligne en premier 😎 . Voilà, une course mixte qui a plu à beaucoup et en a découragé d'autres, avec du pilotage, du côtier et du hauturier, une météo instable, des routeurs perdus, des réveils trop nombreux (c’est incroyable ce nombre de piti cayous au milieu de nulle part, qui se mettent pile sur la route choisie…) où finalement, en plus de la polyvalence et de la disponibilité, l’endurance et le mental avaient toute leur place. Et effectivement, on a beau savoir que c’est jamais fini et que c’est encore long, et le répéter aux autres quand ils ont un souci, quand on se retrouve avec 20M de retard passé la mi-course, faut tenter de rester zen 😊 ! Merci au CO, merci à @Pastoo pour ses classements et analyses, merci à @PhilUSA - AVL de m’avoir défiée, et mention spéciale à mes coéquipiers PDD de Grand Large : @STV, Eole51, @mousse tic, kcywZ @Zwyck et @Nino29 (ouais, @Nanouk Willadi a des goûts de luxe en ce moment !!). 🐾
  8. Mais... la panthère se relit... et en a un autre à poster avant !! 🙃
  9. URGENT le petit LAGONA, le petit LAGONA a oublié son bonnet à la marque numéro 2. il est prié d'aller le récupérer de toute urgence, afin de préserver l'écosystème de ce havre nordique. ⛵
  10. T'as raison, va falloir que je me penche sur certains cas, qui traînent par ici... 🍽️
  11. Hello tous, pour information je viens à l'instant de gagner 1 an de VIP au tirage au sort 🎉 , je vais donc modifier l'info dans le tableau... mais je rentre toujours dans les critères de @PhilUSA - AVL, non ? 🤣
  12. Oui, on ne peut rien écrire qui puisse rappeler un jeu concurrent qui a cessé en septembre 2019...
  13. 🤣 tout allait bien jusqu'à la 6... mais après 2 "ratages" et 1 plantage finalement ça ne va pas si mal !! chacun a eu son lot de soucis... "X" 😉 🐾
×
×
  • Create New...