Commandant Mitchell

Members
  • Content Count

    574
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

57 Good

About Commandant Mitchell

  • Rank
    Expert

Recent Profile Visitors

779 profile views
  1. Dans la Magellan n° 8, savez vous dans quel sens il faudra contourner les bouées 3 et 4 ? J'espère que le choix sera libre..mais j'y crois pas trop ! En voyant le tracé, je me suis inscrit avec M119...mais en voyant la carte, j'ai déchanté ! C'est nettement moins fun si on doit passer les bouées 3 à tribord et 4 à babord
  2. Bravo à toi Christophe pour cette magnifique 6 ème place 👍 Vive la Normandie
  3. tu peux pas choisir la couleur...c'est crème avec le logo JV
  4. oui..j'ai pas trouvé non plus...et je regrette...je ne vais pas pouvoir concourir avec ma couleur noire habituelle ! On fera avec...
  5. Est ce qu"il y a un moyen de revenir sur une couleur de bateau standard (noir, rouge, etc...) après avoir validé les couleurs JV ?
  6. Triste pour toi Robert Le mien est parti cet été...trop tôt !
  7. Merci pour l'info ? Visiblement VR a changé de stratégie par la suite !
  8. Yes that's it ! unbelievable !
  9. L'un n'empêche pas l'autre. VR doit bien sur rester un jeu ouvert à tous...mais sur les grosses courses...les cash price mettent un peu de piment pour ceux qui aiment la compétition. Il en faut pour tous les goûts !
  10. Roberto, I don't remember that VR gave cash price..and I started in 2008 on VR. But maybe I missed an episode ..! Anyway it would be nice to think about it because it is done on more and more games now. In 2017, the competitive video game market offered $ 150 million in cash prize money. By 2020, this market could be around $ 1.5 billion My son has just joined a company that works in this market. A platform that offers amateur players to become professionals
  11. I think there is a watch to win by category. It's good to put prizes on bigger races ... when real cash prizes? Does VR think about it?
  12. Oui tu a raison Maurice...ce sont des Goélands ! Il y en a de plus en plus sur la côte d'Azur car protégés. Les femelles sont très agressives en période de nidification...et avec leur grand bec...ça peut faire très mal
  13. Bon ok, je m'y colle ! Au départ le Commandant était en vacances…et bien décidé à y rester ! Les doigts de pied en éventails à siroter un Daiquiri fraise…et puis, je me suis dis, la FASTNET, quelle course mythique. Toi qui cherche une première victoire (et je ne suis pas le seul) quitte à en gagner une, la FASTNET…ça en jette ! Après avoir encore juré que c’était la dernière à ma jolie Normande, j’ai raclé le fond du porte monnaie et j’ai, une nouvelle fois, contribué à la prospérité de VR…9,90 € full pack. Et me voilà parti…et comme souvent, pas trop mal… ! Iles de Wight…Twa 103….pour reprendre de la vitesse en sortie du goulet. Bruno me rappelle gentillement que la Best VMG est à 105…je lui réponds (non moins gentillement que la best VMG n’est pas toujours la panacée…mais ça, il le sait) Au sortir du goulet, je suis content, j’ai pas touché et….direction le Cap Lizzard. Petite mouette en pleine nuit (comme d’habitude)...je vais finir par croire que la mouette est un oiseau de nuit…m’ouais ! Quand on voit l’activité des Goélands à Nice dans la journée, ils doivent bien dormir la nuit. Tranquillement attablé sur la Promenade des Anglais, la grande bleue pour seul horizon, ils viennent maintenant et sans coup férir, vous piquer votre steack dans l’assiette. Compliqué ! Avant les bouées n°2, rase cailloux au Cap Lizard en direction du Fastnet Rock…rien de bien excitant sauf que la pleine mer permet de poser quelques progs.....utiles quand on travaille. Arrivée sur la bouée n° 3, la plus compliqué du parcours (enfin pour moi) A quelques encablures de celle ci, bizarrement la messagerie interne des EZ commence à crépiter. Normal, le stress de devoir poser les WP de façon optimum pour ne pas perdre le capital temps gagné depuis le début de la course…et peut être grappiller des places…avec un peu de chance. Perso, j’ai souvent eu des problèmes avec les WP (je ne suis pas le seul je pense)…donc j’attends le dernier moment pour les placer, très rapproché les uns des autres en général et surtout, en sachant que je n’y reviendrai pas….et tant pis si, en contemplant les petits points rouges, cela me démange de vouloir les modifier. Je me dis toujours qu’il vaut largement mieux passer en perdant quelques places, plutôt que de devoir faire demi tour et perdre tout espoir d’accrocher une victoire…et plus probablement une belle place. C’est d’ailleurs la tendance sur la messagerie…puis le silence ! J’aime bien ces moments sur VR ou tout le monde retiens son souffle. Ouf, ça passe…plongeon vers la bouée n° 4…c’est là que je perds vraisemblablement toute chance de gagner cette course…je sors de la bouée n° 3 TWA 105…et par gourmandise j’accélère au 110…trop vite ! Bien trop vite ! Arrivée sur la bouée n°4, obligé de ralentir pour ne pas taper ....et la troupe me passe devant ! La messagerie recommence à crépiter telle une vieille VHF. Qui va couper par les iles…pour essayer de refaire le retard ? Nous avons eu droit à quelques tentatives audacieuses (à noter celle de Gameuro, Songolive et l’américain de service, Your Mom…couillu comme dirait l’autre ! Pour moi, pas de risque avant le money time…(Cap Lizard match retour) j’essaye de virer plus tard (mais pas trop) pour reprendre de la vitesse en forçant la Best VMG (hein Bruno) Ce dernier est avec moi (en fait devant depuis le début) avec Taberly –AVL (que Louis connais bien), Machaon, et Mangina, tiens un revenant…salut à toi Matt…le vainqueur du dernier Vendée Globe...rien que ça ! Un œil sur Zezo pour comprendre que la nuit va être compliquée. Virement de bord quasiment toutes les heures….sauf à vouloir tenter un truc…ce que je décide de faire juste après la pointe du Cap…pour dormir une heure (pas plus) Speedou, qui gère sa première place de main de maître depuis le début, tire tout droit plein EST…bizarre, j’avais calculé que cette route n’était pas la meilleure….peut être voulait il dormir un peu plus et j’avoue que j’aurai bien fait pareil ! 2 virements plus tard, longeant les côtes de cette magnifique Cornouaille, que j’avais visité en tête à tête avec ma jolie Normande quand j’avais 20 ans…autant dire une éternité, j’ouvre les yeux et je me retrouve bord à bord avec Matt (Mangina) 5h du mat..j’ai des frissons….quand je vois Speedou à l’envers ! Vitesse 0.0 nds ! Que s’est il passé ? Arrive enfin le dernier virement, le but est de monter le plus au Nord possible (pas trop quand même) pour pouvoir plonger sur Plymouth en accélérant. A ce jeu là, Eric (Taberly) est pas mal et je vire juste derrière mais légèrement plus NORD pour essayer de lui grappiller quelques nano miles (sans grand espoir toutefois) Comme prévu, je remonte au classement et grille un par un tous ceux qui ont viré trop vite. Arrive l’ultime choix avant de passer la ligne…continuer en Light et la couper un peu plus loin ou passer en C0, prendre la pénalité et risquer de perdre un temps précieux. Je décide de continuer en Light…. Devant Eric (Taberly-AVL) est au coude à coude avec Machaon (qui lui va décider de virer et peut être perdre la première place à cause de cela) …..et je me permet de lui envoyer un petit message d’encouragement persuadé qu’il va gagner. Je coupe la ligne, VR m’annonce 9 ème…pas mal…je suis content….puis recalcule ma position et finalement me classe 15 ème…mais c’est anecdotique. Seul petit bémol, OgeR arrive 1minute devant moi dans les Alpes Maritimes, c’est pas souvent…mais c’est un sacré concurrent et je vais devoir me méfier à l’avenir. Bon vents à tous ! Le Commandant va repartir en vacances…et reviendra pour la TJV en Octobre….et en Imoca bien sur !