Jump to content
Virtual Regatta Club House

Berty44

Confirmed members
  • Posts

    1,635
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    47

2 Followers

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Berty44's Achievements

  1. La course vient d'être clôturée. Tous les inscrits au challenge sont rentrés dans les délais. Malheureusement, les 5000 derniers (environ 30% comme tous les ans) resteront encore en mer ou à terre à cause de leurs multiples excursions hors-piste. Cette course est sans pitié et ne laisse pas le droit à l'erreur ou aux absences. Comme prévu, la victoire revient à Philou qui n'a rien perdu de ses compétences pendant sa longue pause. Globalement, les performances sont très correctes sur cette course que nous apprécions beaucoup. Rendez-vous l'année prochaine pour faire encore mieux.
  2. A la veille de l'arrivée, les positions sont bien établies devant. Il reste seulement la bouée 11 à contourner avant le retour vers Anguilla. Derrière, il y a encore quelques dures luttes pour les places d'honneur. Malgré les avaries, un NAP n'abandonne jamais selon la formule consacrée. Voici donc l'avant-dernier classement :
  3. Fin du 2è jour. Le peloton s'étale de plus en plus au gré des vents (on voit la différence entre les 2 modèles GFS) et des avaries quotidiennes. Les leaders atteindront la Désirade (B9) en fin de nuit. Leurs poursuivants contournent en ce moment les Saintes (B8) et rasent la Guadeloupe à la manière d'une arrivée de Route du Rhum. Voici donc le classement du soir où il y a encore un peu de bagarre à tous les étages :
  4. Les premiers sont déjà dans la descente vers la Guadeloupe et s'accrochent au top 100 si difficile à conserver. Pendant ce temps, les derniers finissent tranquillement le contournement de St Martin (B6). Comme d'habitude, on compte de nombreuses avaries (cailloux qui se jettent sous l'étrave, cafouillage de waypoints, sieste ou boulot ou conduite déconnectés). Voici donc le classement du soir, environ au tiers du temps de course, moins rapide que les précédentes éditions semble-t-il.
  5. Voici le 1er classement après B2. Pour les retardataires ou les nouveaux, il est encore temps de s'inscrire. Rendez-vous demain soir après le slalom entre les îles du nord.
  6. Bonjour à tous, On repart sur la course iconique des NAP, la RORC 600. Les inscriptions sont ouvertes ici : www.docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSca7rGL3LuUyloWs8RfuHxbvxln3r4BPRDY94__PbopyXHxtA/viewform Départ dans 24h. Bon vent.
  7. Parce que ce n'est pas une vraie voile. C'est équivalent aux foils sur les autres voiliers.
  8. Si, c'est normal. Il y a 40° d'écart entre les vents actuels et ceux de demain. Il faut garder le cadenas pour avoir l'angle optimum de demain.
  9. VR ne répond jamais ici et pas beaucoup plus ailleurs. Comme tout le monde, tu devras patienter plusieurs jours pour qu'ils prennent en compte ce bug introduit dans la dernière version qui, elle-même, corrigeait un bug introduit dans la version précédente et ainsi de suite. Ce rituel immuable dure depuis plusieurs années et permet de tester la patience ainsi que la résilience des joueurs face au produit toujours plus indigeste mais addictif qu'ils consomment quotidiennement. Vous n'êtes pas seul. Vous pouvez vous faire aider ici : www.www.joueurs-info-service.fr/
  10. Sauf erreur de la part de VR, seul le meilleur résultat HC doit être pris en compte sur une année glissante. De toute façon, à partir du mois de mai, les 2 seront comptabilisés car l'Olympic passera à 50%.
  11. Ça correspond à ton niveau d'expérience sur le jeu. Il va de 1 à 14. Le niveau maximum est atteint au bout d'une vingtaine de courses terminées.
  12. Sans option, sans vent, sans outils, c'est du bonheur. Seuls les Puristes peuvent comprendre. Blague à part, on voit bien un décalage des vents sur le centre des dépressions. En regardant les infos fournies sur l'anémomètre, la dépression à côté de nous est affichée plus à l'est qu'elle ne devrait. Mais bon, sur ce jeu, la conformité des vents n'est pas vraiment dans les priorités des développements. On préfère nous vendre du vent.
  13. On conclut l'Imoca également. Les derniers arrivés ont gagné quelques places mais ça reste difficile de trouver du positif avec tant d'écart avec la tête de course (4 à 5 jours). La distance parcourue en plus (700 milles) dans des alizés plutôt faibles cette année était rédhibitoire.
  14. C'est l'arrivée aussi en Imoca. Selon les statistiques d'Opta, il s'agit de la 1ère victoire de @Green_Man_NAP au challenge et malheureusement de la pire place au général pour un vainqueur. Les 7 premiers ont franchi la ligne mais il reste encore de nombreux radeaux sur l'eau ou sur terre pour le dernier.
  15. Effectivement, c'est le cas sur l'Imoca pour les pauvres sudistes. Pendant que les réels ont réussi leur coup, les virtuels voit passer les nordistes comme des flèches. L'écart sera énorme à l'arrivée. On n'a pas le même bateau mais on a la même passion.
×
×
  • Create New...