Jump to content
Virtual Regatta Club House

Mick61

Confirmed members
  • Content Count

    421
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    20

1 Follower

About Mick61

  • Rank
    Expert

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Confirmation via le dictionnaire savoyard de Constantin (1902) www.gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6540091b/f10.vertical Re-blochons...re-pincons...en remettons une couche, une pincée....
  2. Définition du dictionnaire historique de la langue française (Le Robert- A.Rey) REBLOCHON : n.m. est emprunté (1887,Littré) au nom savoyard d'un petit fromage gras de forme ronde, dérivé d'un verbe reblyochi. Ce verbe exprime l'action de faire sortir par une nouvelle pincée le lait qui se trouve encore le pis après la traite; le fromage étant fait avec le lait de la seconde traite... c'est le dérivé du verbe dialectal blossi,blochi, blocher répandu en suisse et en savoie...
  3. Bravo au podium ! et merci au classeur ! une course bien monotone quand même …
  4. Classement du 21/01/2021 Les premiers départ ( @darche63 et @Phil_59) s'approchent du cap Leeuwin après près de 30jours de course. Le groupe parti le 8 janvier occupe pour le moment la tète du classement et s'apprête à franchir le cap de Bonne Esperance avec une vitesse moyenne de 24 nœuds. Bons vents à tous !
  5. Classement du 15/01/2021 Les premiers départ atteignent le cap de Bonne Esperance après plus de 15 jours de course. Le gros de la flotte partie le 5 janvier se trouve actuellement au large de Rio. Un second groupe parti qq jours plus tard se trouve actuellement au large de Recife. Pour le moment, c'est le groupe 'Recife' qui occupe la tête du classement après avoir passé un pot au noir 'sympathique' et conservé des vitesses moyennes aux alentours de 23 nœuds. Tout l'enjeux va être maintenant d'attraper la bonne dépression pour propulser le bateau jusque dans l'indien. Bon
  6. Classement au 12/01/2021 - 22 tentatives en cours avec 2 vagues de départs principalement. - Les bateaux partis les 4/5 janvier sont actuellement au large de Recife avec des vitesses moyennes de l'ordre de 23 nœuds. - Les bateaux partis les 8/9 janvier sont actuellement au niveau des iles du Cap Vert avec des vitesses moyennes de l'ordre de 26 nœuds. Bons vents à tous !
  7. Pour info, depart de Gitana dans ma nuit ! www.voilesetvoiliers.ouest-france.fr/course-au-large/trophee-jules-verne/trophee-jules-verne-gitana-17-a-franchi-la-ligne-de-depart-a-plus-de-30-noeuds-br-ba7b910c-530a-11eb-a909-1e05725889e2?fbclid=IwAR2_REprk7pUt2AmPSPaM7kUNgp7QKTOI_aug400HWomk9ZWH9SpRzsDLqc
  8. Insiste @cahuet . la feuille TJV est sans protection. tu devrais y arriver. Merci.
  9. Et voici un premier classement des bateaux qui se sont élancés sur ce TJV ! Ce classement est effectué sur la base de l'ERT (Estimated Time Race) : une estimation de VRDashboard du temps de parcours total basé sur la vitesse moyenne (Average Speed) depuis le départ et la distance restant à parcourir. Autant vous dire donc que ce classement est largement provisoire. Il va permettre néanmoins de situer votre bateau par rapport à ceux parti dans les mêmes créneaux de départ. Bons vents à tous !
  10. Bonjour @darche63 ; les temps de navigation sont disponibles dans le cartouche du bateau :
  11. RAPPEL / Premiers passages de l'Equateur ce jour. N'oubliez pas de compléter le tableau ICI avec vos temps de passage. Merci & bons vents à tous.
  12. Premiers passages de l'Equateur ce jour. N'oubliez pas de compléter le tableau ICI avec vos temps de passage. Merci & bons vents à tous.
  13. Francis Joyon a décidé de renouveler sa tentative de Trophée Jules Verne durant l’hiver 2016-2017, en conservant la même philosophie que lors de la tentative précédente. Le trimaran IDEC SPORT conserve donc son petit mât et un équipage réduit de 6 hommes : Bernard Stamm, Alex Pella, Gwénolé Gahinet, Clément Surtel et Boris Hermann. Ils partent le 20 novembre 2016, mais cette première tentative est stoppée après 6 jours de mer, peu avant l’équateur en raison d’un retard trop important sur le temps du record. L’équipage rentre à Brest, effectue quelques réparations et se remet en stand-by,
  14. En 2015, à bord du trimaran IDEC SPORT (ancien Groupama 3 de Franck Cammas), Francis Joyon et ses hommes (Gwenolé Gahinet, Boris Hermann, Alex Pella, Bernard Stamm et Clément Surtel) s’élancent le samedi 21 novembre à 22H (heure française). La descente de l’Atlantique se fait dans un vent bien établi avec un seul empannage jusqu’à l’équateur, passé dans un temps record. IDEC SPORT a franchi l’équateur en 5 jours 01 heures 52 secondes. Ils ont plus d’une demi-journée d’avance sur le chrono à battre. La partie se corse ensuite, Idec sport ne parvient pas à demeurer à l’avant d’un front
×
×
  • Create New...