Jump to content
Virtual Regatta Club House

Epyc

Confirmed members
  • Posts

    287
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

349 profile views

Epyc's Achievements

  1. OK, elle est donc positionnée comme d'habitude en fonction du classement général. C'est à dire sur cette course a peut près n'importe où sur le globe. Merci pour la réponse @VICACAPOURSO
  2. Je ne suis pas inscrit à cette course, mais si je la rejoins maintenant, je serais sur quelle route ? Comment se positionne la frégate ?
  3. Hips ah c'est toi, hips. Je me demandais comment un hips tonneau pouvait en tenir un hips autre. Scuse moi alors hips pour avoir essayé hips de t'enlever le nez. Je croyais hips que c'était le bouchon.
  4. Finalement ça y est, Lulu a eu raison d'insister, on voit enfin la terre. D'ici quelques heures nous arriverons à Saint Barth et nous pourrons aller nous recueillir sur la tombe...
  5. En fonction du flux et du reflux, les sélections de bateaux apparaissent et disparaissent. Une fois on voit tout le monde, puis uniquement ses amis (si on en a). Je pense qu'il s'agit d'un phénomène de marée de données sur les flux des serveurs...
  6. Je commence à comprendre les marins de Cristophe Colomb. On n'en voit pas le bout de cet Atlantique. Quand est-ce qu'on débarque en Inde pour y acheter ses riches épices. On ne voit pas de terre à l'horizon... Je suis à deux doigts de faire demi-tour. Si je continue, c'est uniquement parce que Lulu insiste. Mais si dans deux jours on ne voit pas de terre, on fait demi-tour.
  7. Si tu rejoins la frégate, tu te retrouvera avec le nombre de bouées validé par .... la frégate. Dans le cas présent, uniquement la première, soit pour toi un gros retour en arrière.
  8. @Banzaiii ne sniffe pas toute la ligne blanche, après je n'aurais plus rien pour me repérer. Et puis surtout attention au contrôle de police à l'arrivée...
  9. Bon, il fallait bien s'atteler à ce mystère mystérieux que l'on ne comprend pas. Mais comment cela se fait il que je sois aussi bien positionné sur cette course ? Une crise de lucidité ? Une vision paranormale ? Un message de Sainte Anne ? Un coup de bol pas possible ? Même si certaines de ces propositions peuvent sembler hautement plausible 🤫 il n'en est rien. C'est une transat en DOUBLE !!! Et oui pendant que je cherchais le décapsuleur pour une nouvelle bière, je me souviens d'avoir vu Lulu à la table à cartes (elle m'avait d'ailleurs jeté un regard noir). C'est donc elle qui a fixé la trajectoire et les caps qui me positionnent si bien aujourd'hui. Ce fut donc élémentaire mon cher Watson. En tout cas c'est plus efficace que de trimballer sa vache ou des tonnes d'algues sur son bateau 😎
  10. Pour ceux qui n'auraient pas le courage de tout lire. Les sargasses c'est des grosses algues très longues.
  11. Ne nous affolons pas sur la position actuelle. Certes cela a l'air d'être bien parti pour l'instant, mais rien n'est fait et une idée saugrenue pourrait tout à fait chambouler de nouveau tout cela. Car comme le dit si bien @tsi-na-pah c'est dans les bars à tapas de saint Barth que l'on voit les coups de barre ou pour citer @Groslol c'est en comptant les bouses que l'on sait qui à fait la foire. Quoique que pour ce dernier cela tient sans doute au fait de voyager avec des beaux vidés (d'où les bouses).
  12. Il était une fois dans l'ouest de l'atlantique 3 féroces navigateurs : le con, la glu et le bruyant. Wouiin wouin wouiiin (je sais je fais vachement bien la musique d'Ennio Moriconne). Le con allait où le vent le portait, sans vraiment regarder sa TWA ni sa VMG. Jamais il n'écoutait les con seil. La glu était collé aux premières places, maîtrisant les programmations et les trajectoires sur plusieurs jours. Il sachem comme disent les indiens. Le bruyant tenait sa réputation de mangeur de fayots, qui faisait des ravages dans tout l'ouest des Canaries. Tout ces adversaires s'écartaient de son passage et pas qu'à cause du bruit... Ces 3 là allaient bientôt se retrouver dans un cimetière désert de Saint Barth pour un truel final (c'est un duel à 3, rien à voir avec la maçonnerie). Wouin wouin wouin...
  13. Bon et bien il semble que tout le monde se dirige gentiment vers Saint Barth en prenant la même direction avec des petites variations de temps en temps. Un petit degrés d'un côté puis un petit degrés de l'autre coté. Il va falloir attendre un peu pour qu'il y ait des options à prendre et faire bouger les choses. En attendant cela laisse du temps pour réfléchir à différents problèmes. Pour ma part je me demandais, est-ce qu'il vaut mieux avoir une main droite à chaque bras ou le nez positionné au-dessus de l'oreille gauche. Je n'ai pas encore tranché car les 2 ont des avantages et des inconvénients. Je vous laisse vous faire votre propre opinion.
  14. M'en parlez pas, à voir le nombre de places gagner à chaque connexion, j'ai cru que j'étais retourné sur la course LA-Honolulu. En plus j'ai bien l'impression que je rattrape petit à petit la tête de course. Mais bon ce n'est pas le tout d'être balaize à la balise, après la bouée faudra bouché le trou jusqu'à Saint Barth et au bar de la plage on pourra compter les bouses et éventuellement les bourdes, même celle de la gourde.
  15. @Groslol les 10 perses, il faut les mettre sur la Vela, il y a plein de place sur le bateau et plein de winch au milieu. En plus des petits perses sur les grands winchs, ça doit être assez marrant à voir. Pour la transat, par contre ta demande d'exclusion de la course a été transmise en bon et du forme à la direction de la course pour surabondance de perses (article 45.7 alinéa 42b du règlement). Pour la vache, je n'ai pas relevé d'interdiction, donc tu peux continuer à compter les bouses en faisant la foire. Quand à l'intérêt d'une vache à bord, on a déjà eu cette discussion au milieu du pacifique lors du VG il me semble. @Banzaiii pour les zig et les zag, ce qui est amusant, c'est que tu perds pleins de places dans le zig et ensuite tu gagnes plein de places dans le zag. Mais je pense que l'on va, pour une bonne partie, maintenant partir directement sur les canaries avant de se lancer sur l'immensité de l'atlantique, tel Christophe Colomb.
×
×
  • Create New...