juraEZic

Confirmed members
  • Content Count

    982
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by juraEZic

  1. Eh ben tu es quand même nommé co-chroniqueur. C'est pas difficile, suffit de raconter des tas de bêtises qui justifieront notre mauvais classement ou de se moquer des aurez si on est devant. La mauvaise foi et le Xie degrés sont les bienvenues
  2. Ah ben si on me pique mon boulot... Finalement ma proposition de chroniques tournantes n'est pas si bête, ça limitera la monotonie d'un seul scripteur et ça permettre d'intégrer tout le monde Fabrice PS : Ekstaza maro est EZpert en espéranto (d'où le nom de notre team sur la VOR)
  3. Fallait attendre 3 petites heures, tu en aurais eu 4 de plus
  4. Tout comme celle pour la dernière place des EZ en PDD
  5. T'inquiètes Jérôme, c'est la première qui est le plus dure... Après on s'habitue
  6. Meuh non !!! De toutes les façons Maurice, il connais pas la pression (pas comme nous...). Là il est à fond dans sa bulle, tout concentré sur son objectif qui est la victoire ! Allez Maurice !!!!
  7. Bonsoir, Pas mal pris par le boulot, les assos et la famille en ce moment. Je crois que la Transat part le 22 avril donc se devrait être plus calme. Je suis donc partant pour participer à une équipe. Par contre, pour rameuter, je passe mon tour ce coup-ci... ou alors l a dernière semaine car je serai en congé Sur ce je vous laisse car il faut que je monte une chantilly Fabrice
  8. C'est clair que nos petites préoccupations virtuelles ne sont que peu de choses comparées à ce que vivent les vrais marins...
  9. Bonsoir les EZtazistes, EZtaziens ou EZtazois... Cela faisait bien longtemps que les EZpérantos n'avaient pas donné de leurs nouvelles. Heureusement que Maurice est fidèle au poste pour les classements. Mais ce soir, comme je suis rentré tôt à la maison et qu'il pleut, je vais vous faire un résumé de la situation de notre Team. Sur le plan d'eau, l'équipe est, une fois, n'est pas coutume, très groupée (tous dans un rayon de 7 miles), ce qui est bien plus facile pour communiqué de vive voix... Maurice joue les poissons-pilote au sud, Jérôme suis de près au centre et Jean-Claude, notre nouvelle recrue au Nord. Boris et Patrice suivent à quelques encablures sur la route Nord. Pour ma part je joue au bateau balai de l'équipe sur une route sud. Mais, cela fait partie de la stratégie d'équipe ; il a été décidé au départ que le skipper qui terminerait derrière moi paierait les tournées à l'arrivée. Vous l'aurez compris, la descente et la radinerie de mes coéquipiers fait que je suis toujours dernier Au niveau du challenge, mes coéquipiers assurent puisque, depuis quelques jours, nous sommes dans le peloton de tête où les écarts sont très serrés. Je n'ai qu'un mot : Pourvuqueçadure ! Maintenant, se profilent les choses plus compliquées, avec le Horn et la remontée de l'Atlantique sud... Les cartes risquent d'être rebattues... A la revoyure Fabrice
  10. De Façon tout à fait impartiale, je dis go, Go, GO les EZpérantos !!! J'ai un peu honte quand même, les places cumulées des 4 premiers sont juste un peu supérieur à mon classement... Une fois de plus, le départ m'a bien plomber. Pour la prochaine étape, je confie mon départ à quelqu'un d'autre... Par contre, je ne sais pas où VR a positionne la bouée invisible, mais c'est un peu bizarre de me retrouver 800 places derrière Toumou, qui est juste plus au sud... F
  11. Merci Maurice pour ce résumé de la course
  12. Bravo Maurice et merci pour les classements quotidiens
  13. Salut Lionel, Je vais la faire mais en mode PDD, je réserve mes crédits pour la VOR
  14. J'attaque "L'infinie comédie" de Wallace. Rien que les titre de chapitre valent le détour : "Année des sous-vêtements pour incontinents", "année de la mini-savonnette Dove". Bon, c'est parti pour 1200 pages
  15. Soir, Je viens de finir "Le mystère Henri Pick" de David Foenkinos. Un roman qui se passe dans le monde littéraire autour dune bibliothèque des livres refusées (par les éditeurs) et d'un livre écrit par un inconnu. L'action se déroule en Bretagne, mais serait exactement la même partout ailleurs. 270 pages qui se lisent plutôt rapidement en vacances Bonne nuit
  16. Ah ben tiens ! je viens d'écrire la même chose en MP des Ezpérantos C'est vrai que la zone de pétole à l'air plus petite sur Zezo par rapport à ce qu'on peut voir sur Windy...
  17. Pouah ! Pouah ! Pouaaaaaah !!! Ma bourde d'hier au soir me coûte cher... 1000 places dans la vue et 15 miles. Mais cela aurait pu être pire sans l'action correctrice de Boris, prévu par Nico. Merci à eux d'avoir limité les dégâts
  18. @M63-EZ : Maurice c'est pour ça que tu n'as pas trié par place
  19. Bonsoir la Team, C'est reparti pour un tour en mer de Chine et mer des Philippines. Entre la Volvo et la Clipper, on commence à les connaitre en large et en travers, sauf pour ceux qui avaient choisit les chemins de traverse lors de la précédente leg.. Le départ a été donné ce matin à heure un peu plus pratique pour les concurrents européens, ça facilite les choses. Mais un jour de semaine entraine d'autres aléas (je remercie ici Boris de s'être dédoublé pour ce départ). Au niveau stratégie, la bouée va de nouveau grandement limiter les possibilités... On retrouve devant ceux qui partent vers le sud et donc se rapprochent de l'arrivée, alors qu'au contraire les Nordistes sont à la traine. Les EZcrocs et les EZcargots se tirent la bourre pour la première place des Team EZ (8 et 10e du classement par équipe), suivis à quelques encablures par les EZperantos (16e), les EZpiègles (18e), une fois n'est pas coutume fermant la marche. A noter que la cheffe, se positionne pile poil au milieu des troupes pour avoir une œil sur tout son beau monde. On comprend pourquoi c'est la cheffe Notons que NIco (Cousto) à pris l'option "collage aux basques d'un(e) BRAKC". A voir si cela s'avérera payant... Pour ma part, j'ai eu la tentation, cet après-midi, d'utiliser la frégate, qui pour la première fois depuis qu'elle existe, était devant moi. Mais, j'ai vaillamment et courageusement résister au mal, j'ai sorti les rames, mis le sèche-cheveu dans les voiles et maintenant je suis repassé devant cette machine de guerre . Voici pour les affriolantes nouvelles du jour A la revoyure !!! Fabrice
  20. Pour ma part, mon ETA me donnait une arrivée en 48 j, comme mon précédent record. Vu qu'attendre d'arrivée pour repartir me laissait moins de 45 jours pour la tentative suivante, je suis reparti hier midi et les dés sont jetés...
  21. Et bien, je dois faire partie des bons, parce que plus ça va, moins ça va
  22. Bonjour, je suis reparti ce midi, après avoir arrêté ma précédente tentative au Horn. Je suis équipé des foils. Fabrice